Les Emirats confirment leur droit de riposte après les attaques Houthis

Par J.C. | Publié le 18/01/2022 à 16:20 | Mis à jour le 18/01/2022 à 16:34
attaque abu dhabi houthi

Les Emirats ont fermement condamné les attaques terroristes Houthis qui ont visé des installations civiles d’Abu Dhabi et ont réaffirmé que cette attaque ciblée ne restera pas impunie.

Comme l’a indiqué dans un communiqué le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, ces attaques sont considérées comme un crime haineux commis par la milice Houthi, en totale violation des lois internationales.

Les rebelles houthistes ont frappé Abu Dhabi lundi matin en attaquant 3 camions-citernes à proximité des réservoirs de stockage d'ADNOC

Pour rappel, 2 Indiens et 1 ressortissant Pakistanais ont été tués tandis que 6 autres ont été blessés dans l'incendie qui s'est déclaré à Abu Dhabi lundi matin, entraînant l'explosion de trois camions citernes à ICAD 3, Mussafah, tout près des réservoirs de stockage d'ADNOC.

Comme l’a confirmé le Conseiller Diplomatique du Président des Emirats, les tentatives de ces milices de déstabiliser le climat sécuritaire du pays sont trop faibles et vaines et ne parviendront pas à cette fin. Dans la région et dans le monde entier, les nations se rangent les unes après les autres derrière les Emirats afin de fermement condamner ces agissements. C’est le cas notamment de l’Arabie Saoudite, du Bahreïn, d’Oman, du Koweït ainsi que du Qatar mais aussi des Etats-Unis.

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale