Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Studio Le Carré, des portraits décalés plus vrais que nature

Par Marie-Jeanne Acquaviva | Publié le 09/10/2019 à 23:48 | Mis à jour le 10/10/2019 à 13:10
Photo : Studio Le Carré
studio le carre

Des photographes vous en trouverez plein Dubaï, et certains très talentueux, des portraitistes, des spécialistes de dunes… mais d’autres qui soient comme Étienne et Manon du Studio Le Carré, certainement pas ! Pourquoi ? parce qu’ils se sont spécialisés dans le happening joyeux, la photo qui démarre comme un portrait mais glisse dans une improvisation déchaînée digne d’un délire de l’ Actor’s Studio, le tout dans un décor doucement surréaliste. Ils vous feront vivre le temps d’une séance mille vies mais surtout la vôtre, et vous repartirez « plein d’étoiles » dans les yeux, et dans vos mains un cliché venu d’ailleurs, et qui pourtant vous ressemble plus que tout autre. Venez les rencontrer, en savoir un peu plus sur ce « je-ne-sais-quoi de décalé » qui change tout, et sur tous leurs autres projets. Ils proposent des séances photos pour les familles comme pour les entreprises jusqu’au 27 Octobre à Dubaï.

 

Lepetitjournal.com/dubaï : Comment tout a commencé : est-ce que vous vous souvenez de votre première prise de vue « hors norme », la première fois où vous avez dit aux personnes qui posaient pour vous « lâchez-vous on va s’amuser et faire les choses un peu différemment » ?

(Etienne) Tout a commencé lors de ma première exposition photo d'une série qui se nommait "Sofabsurde". Le concept de cette série était déjà un peu barré :  Je promenais un fauteuil partout où je me déplaçais, il avait sa place non pas dans mon salon, mais dans le coffre de ma voiture (rires). Puis je partais en chasse d’un endroit, un spot intéressant et surtout qui ferait apparaître ce fameux sofa comme complètement décalé : en pleine ville, au milieu de la nature, dans une usine désaffectée... peu importe pourvu que naisse ce sentiment de décalage. Une fois déniché le spot parfait, je m’empressais de le sortir du coffre pour le photographier… comme un véritable modèle. Parfois un personnage (vivant) pouvait l'accompagner.

C’est à ce moment-là que prirent forme les premières mises en scènes, qui vont m’inciter à continuer l'expérience, et pousser le délire un peu plus loin. Je commence alors à organiser des séances photos afin de garder ce même fil directeur (le décalage) afin de mettre en scène les visiteurs de manière absurde, déphasée et dans un décor crée spécifiquement pour l'événement.

Le succès fût tel que nous avons dû proposer aussitôt six fois de suite la fameuse séance. Finalement les visiteurs du studio ne s'intéressaient même plus aux photographies exposées, ils ne venaient que pour cette nouvelle animation photocall ! C’est ce qui a été vraiment la première impulsion, le reste a suivi : nous avons été rapidement contactés par des entreprises qui nous réclamaient l'installation de cette animation sur leurs événements corporate et team building. 

 

studio le carre

Comment décririez-vous une séance avec Studio Le Carré ? À quoi s’attendre (ou ne pas s’attendre) lorsqu’on a rendez-vous avec vous ?

Nous répondons à tous types de demandes photographiques pour particuliers et entreprises. Je vous rassure nous ne faisons pas que du loufoque freestyle (rires), et - très banalement - la plupart des demandes que nous recevons sont carrées et normées. Par contre lorsque vous faites appel à notre facette absurde, attendez-vous à une expérience originale en plus d'un résultat photographique franchement unique ! Nous accompagnons les participants, dans la bienveillance,  à aller plus loin qu'une séance photo traditionnelle, nous les incitons au dépassement, à l’oubli de soi - en tout cas du « soi » habituel, routinier, du quotidien - au travers de petits défis, des jeux, des encouragements et pas mal d’humour et de moments de grâce…. Oui, on peut dire que c’est crises de rire assurées, que la séance soit  entre amis, en famille ou entre collègues !

 

Qu’est-ce que vous aimez obtenir de vos clients, quel est pour vous le signe d’une séance réussie ? L’émotion ? la joie ? le fait que les personnes s’oublient devant votre objectif, se découvrent différentes ou au contraire conformes à leur « vraie » personnalité ?

Une séance photo réussie, c'est un tas d'émotions réunies ! Les participants peuvent passer du rire aux larmes (de joie), du doute « ah non moi je ne fais pas ça » à être capable de réussir des mises en scènes dingues ou de lâcher-prise d’une façon dont ils ne se pensaient pas capables, d’un "Je ne m’aime pas là" un peu stressé au début, au fréquent "C'est déjà terminé ?...oh non ! ".  Notre but étant qu'ils repartent avec des étoiles dans les yeux, heureux de ce bon moment passés ensemble, et avec de surcroît la preuve, le souvenir tangible que sera la photo une fois tirée, de ce petit moment décalé-magique… Franchement qui  imaginerait qu'une séance photo puisse procurer toutes ces sensations, ces émotions, passer des sueurs froides aux cris de joie, sauter du canapé et faire du même coup sauter en l’air tous ses soucis ou ses problèmes… Pourtant même après autant de séances derrière nous désormais, nous en sommes encore - chaque fois - agréablement surpris, ce fameux décalage, c’est un peu une baguette magique !

studio le carre

 

Qui sont vos clients justement? Des fidèles, des personnes privées, des groupes d’amis, des collègues ?

Nos clients recherchent l'originalité alliée au professionnalisme : ce sont donc en général des personnes qui osent sortir des sentiers battus et ont envie de tenter de nouvelles expériences. Ce sont des particuliers bien sûr pour des portraits de famille, des activités entre amis mais aussi des entreprises qui recherchent de nouvelles idées de team building ou d’animations festives. Et typiquement oui, nos clients sont très fidèles :  certains nous commandent des séances photos à chacun de nos passages à Dubaï, et ce depuis quelques années. 

 

Quels sont les clients qui vous ont posé un défi : un groupe immense, des conditions de travail acrobatiques, des idées vraiment farfelues, des contraintes très précises à respecter?

Nous adorons les clients qui nous demandent à nous aussi de relever des défis ! C’est de bonne guerre et cela nous pousse à être toujours inventifs et savoir rebondir : par exemple, pas plus tard que cette semaine, nous avons photographié 80 personnes sur le Champs de Mars à Paris. Nous avons également réalisé un logo humain en light painting : concrètement ce sont 400 personnes tenant dans leurs mains des lampes de poche de différentes couleurs,  et devant faire des mouvements précis à un moment et dans des positions définies… Une vraie chorégraphie, à gérer bien évidemment avec des clients qui ne sont pas une troupe de ballet surentraînée ! La première fois que nous sommes venus à Dubaï c'était il y à 6 ans, et une de nos missions était d'installer un décor avec plusieurs centaines de kilos de sable sur le toit d'un bateau afin de prendre en photo les invités d'une soirée…. Rien (ou presque) ne nous arrête finalement (rires).

 

Qu’est-ce que Dubaï apporte de particulier et d’unique à votre travail? Une lumière? Un esprit différent? 

À Dubaï c’est vrai, règne un esprit différent, particulier. Ces hommes et femmes d'affaires, les expats, leurs enfants, mais de la même façon les travailleurs des chantiers sont tous à leur mesure des aventuriers qui ont osé tout quitter pour aller vivre dans une ville dynamique, au milieu du désert, une ville qui leur offrait plus que leur pays d’origine. Un multiculturalisme et une énergie qui correspondent vraiment bien à l'ADN du Studio Le Carré. Depuis quelques années nous avons appris à connaitre Dubaï avec sa lumière, ses différents quartiers et communautés. Nous avons décidé - dans un travail personnel - de montrer aussi les multiples visages de cette ville à travers une série de portraits révélant toute sa richesse ethnique et culturelle. Cette série de portraits que nous avons appelé "Divercity" comprend des prises de vues réalisées dans tous les quartiers de Dubaï, au hasard de nos rencontres. Nous espérons que ce travail puisse faire en sorte que l'Europe porte un nouveau regard sur Dubaï, bien loin des clichés. 

 

Comment vous voyez-vous évoluer? 

Nous sommes prêts à tout dans le futur ! Mais disons qu’à court terme nous souhaiterions être présents à Dubaï pour assister à l'Exposition Universelle de 2020, avec bien entendu de nouvelles propositions photographiques, et participer à cette aventure. 

 

N'hésitez pas à contacter Etienne et Manon pour vos portraits de famille ou activités teambuilding entreprise.

 

Pour réserver vos séances Photo "J'irai Chez Vous" cliquez ICI 
Cliquez-ICI pour plus d’infos 
Instagram : @studiolecarre

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.