Vendredi 18 septembre 2020

« Burj al Arab » est l’un des hôtels les plus rentables du monde.

Par J.C. | Publié le 10/12/2019 à 16:59 | Mis à jour le 10/12/2019 à 17:03
Burj al Arab est l’un des hôtels les plus rentables du monde

Alors que la tour Burj al Arab, emblème de la skyline Dubaïote, célèbre ses 20 ans d’ouverture (le 1er décembre 1999), l’hôtel qu’elle héberge est toujours parmi les plus rentables du monde selon José Silva, Président du Jumeirah Group. Pourtant, le site n’était pas censé être « profitable » puisqu’il devait plutôt devenir un bâtiment iconique comme la Tour Eiffel à Paris ou encore la Statue de la Liberté à New York. Pourtant, à ce jour, il fait partie des hôtels les plus rentables du monde.


Dubai Holding, la société mère derrière Jumeirah Group, ne donne pas de ventilation précise de ses bénéfices et revenus mais annonçait en février 2017 que le Dubai Holding Commercial Operations Group (dont dépend la Burj al Arab) avait des bénéfices nets en hausse de 8% (à 6,32 milliards d’AED) ainsi qu’un chiffre d’affaires en augmentation de 16% (à 16,84 milliards d’AED). Pour rappel, les 201 chambres proposées mesurent toutes entre 170 et 780m². Construite sur une île artificielle à 280 mètres des côtes Dubaïotes, la construction de la Burj al Arab a commencé en 1994 et la tour s’élève à 321 mètres au-dessus du sol.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Clarification sur la mesure imposée aux restaurateurs

La Municipalité de Dubaï ainsi que le Département de Sécurité Alimentaire ont ensemble émis une circulaire à destination des restaurateurs Dubaïote dans laquelle il est clairement indiqué que les chai

Lifestyle

MODE

Encore des nouveautés d’été chez Comptoir 102

L’été commence chez Comptoir 102 avec beaucoup de nouveautés sur les marques Ulla Johnson, Laurence Bras, Raquel Allegra, Xirena, Forte Forte, ainsi que la nouvelle marque qui arrive de L.A, Overlover

Expat Mag

Tel Aviv Appercu

Israël reconfinée pour trois semaines

Israël se reconfine ce vendredi 18 septembre à 14h, pour une durée de trois semaines. C’est le premier pays à connaître un deuxième confinement depuis le début de la Covid-19.