Mercredi 26 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ARIANE KONSTANTINOVSKAIA  - Une alliance d’Ouest en Est 

Par Alliance Française à Dubai | Publié le 29/10/2018 à 16:15 | Mis à jour le 30/10/2018 à 05:49
ArianeKonstantinovskaiaPortrait-2

Novembre aux Emirats,  l’évènementiel bat son plein. Musique, arts, festivals ; les stars, les artistes voyagent ; le public se déplace ; un mois propice aux découvertes, aux échanges, aux mélanges.  Invitation au voyage et à la découverte aussi à La Galerie, à l’Alliance Française Dubaï, qui accueille du 4 au 22 novembre l’exposition de tableaux « When the West meets the Middle East » (Quand l’ouest rencontre le Moyen-Orient) par Ariane Konstantinovskaia, une artiste qui explore le thème du « métissage » des cultures.

 

Artiste peintre française, d’origine russe, Ariane Konstantinovskaia, est plutôt nomade, en voyage perpétuel.

Paris est ma base, j'y suis née : sur les Champs Élysées ! Le goût pour les voyages est dans mes gènes. Mes grands parents étaient russes blancs ; ils ont dû fuir la Russie, puis l'Allemagne  et ils sont enfin arrivés à Paris. C’étaient donc aussi des nomades. Aujourd’hui, je me sens citoyenne du monde à 100%.

 

Après sept années d’études en Arts graphiques et décoratifs –  Ecole supérieure d’arts graphiques (ESAG) et École Nationale supérieure des Arts décoratifs (ENSAD- Penninghen) -  pendant lesquelles elle a appris les  techniques en peinture, gravure, photo, dessin et dessin animé, la jeune diplômée commence sa vie de voyageuse en partant travailler pendant deux ans au Vietnam.

 

Je ne me destinais pas à la sortie de mes études à devenir peintre mais à voyager. En rentrant en France, je deviens professeur de dessin d'observation dans une prépa d'art. À 30 ans, en 2001, je rapporte, sur des toiles, ma vie au Vietnam et je vends tout… C'est ainsi que j'ai commencé ma carrière d’artiste peintre pour ne jamais arrêter.

 

À La Galerie, les tableaux exposés d’Ariane sont regroupés autour du thème du métissage des cultures, un thème qu’elle explique comme récurrent dans son travail. « Mon style est contemporain. J'utilise des collages, je peins à l'acrylique dans un style figuratif. »

On observe la narration figurative et la citation de personnes historiques et de dessins animés dans l’œuvre de l’artiste : Louis XIV, Olympe de Gouges, et Picsou !

On voit ce dernier personnage emballé par son passage au duty free de DXB : il a remporté le gros lot. Expérience vécue ?

 

 

« Dubai a depuis toujours été ma destination de transit pour me rendre en Asie.

Je m'y arrêtais exprès pour jouer à la loterie pour gagner une voiture. Pas encore gagné mais la prochaine fois, ce sera la bonne ! » dit-elle avec un regard rieur.

 

Au travers de  sa première exposition aux Emirats – elle a exposé maintes fois en Amérique, Asie et Europe – Ariane Konstantinovskaia, qui n’oublie pas son travail de professeur et sa mission d’artiste, nous invite à révéler notre intuition,  notre propre nature ; une sorte de parcours initiatique.

« Transmettre, c'est justement là toute la question. Transmettre à la nouvelle génération qu'il faut rêver et que tout est possible. Même devenir artiste peintre voyageur. »

 

« When the West meets the Middle East », une exposition de peintures par Ariane Konstantinovskaia.

 

Lieu – La Galerie, Alliance Française Dubai, Oud Metha

Dates – du 4 au 22 novembre 2018

Vernissage le 4 novembre à 19h30

La Galerie est ouverte de 9h à 20h du dimanche au mercredi, jeudi et samedi jusqu' à 17h.

Entrée gratuite

Cliquez-ici pour plus d'informations 

 

Anne Cabanel

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Dubaï ?

CINÉ

FÊTE DU CINEMA – Hommage à Michel Legrand

À l'occasion de La Fête du Cinéma dans les salles obscures françaises, l'Alliance Française Dubai rend hommage à Michel Legrand, disparu en ce début d’année 2019. Immense musicien, pianiste de jazz, c