Analyse des transactions immobilières les plus chères de Dubaï.

Par J.C. | Publié le 09/12/2019 à 15:42 | Mis à jour le 09/12/2019 à 23:16
Analyse des transactions immobilières les plus chères de Dubaï

Une villa s'est vendue 90 millions d'AED cette année à District One (Mohammed Bin Rashid City) mais lorsque l'on regarde les chiffres de plus près, on se rend facilement compte qu'entre janvier et octobre de cette année, ce sont toujours à Downtown Dubai et au Palm Jumeirah que le volume des transactions immobilières dépassant les 10 millions d'AED est le plus élevé. Selon les statistiques de Data Finder, le projet Il Primo porté par Emaar a été le théâtre de 18 des 34 transactions d'appartements de luxe au sein de Downtown Dubai. Pour le Palm Jumeirah, c'est au Royal Atlantis Resort and Résidences que le plus de transactions de ce type ont été enregistrées avec 13 opérations sur 31 au total.

À noter qu'un appartement de Palm Jumeirah, situé à The One plus précisément, s'est vendu 74 millions d'AED cette année, soit la 2ème transaction la plus importante de l'année. Parmi les endroits toujours prisés en termes de propriétés de luxe nous retrouvons aussi Business Bay (avec 5 transactions dépassant les 10 millions d'AED). Jumeirah, Jumeirah Beach Residence ainsi que Dubai Creek Harbour ont de leur côté enregistré 4 transactions de ce type cette année.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Dubaï !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale