Dimanche 9 mai 2021

Abu Dhabi ajoute le Royaume-Uni et 8 autres pays à sa « Green List »

Par J.C. | Publié le 25/04/2021 à 17:54 | Mis à jour le 26/04/2021 à 07:46
green list Abu Dhabi

Abu Dhabi vient de mettre à jour sa « Green List », cette liste de pays depuis lesquels il n’est pas obligatoire de respecter une quarantaine à l’arrivée.

Plus de quarantaine pour certains pays

Dans cette nouvelle version sont désormais présents le Royaume-Uni, Cuba, le Japon, le Portugal, la Russie, la Suisse, Taiwan, mais aussi le Tadjikistan, et l’Ouzbékistan.

De plus, aucun pays précédemment listé n’a été retiré de la liste. Concernant le Royaume-Uni, il s’agit plutôt d’une bonne nouvelle pour les personnes souhaitant se rendre à Abu Dhabi, mais malheureusement, la réciproque ne s’applique pas puisque les EAU sont pour le coup toujours présents sur la « Red List » du Royaume Unis. Cela signifie qu’à contrario, les personnes souhaitant rentrer au Royaume-Uni depuis les EAU devront respecter une quarantaine de 10 jours et se soumettre à des tests PCR au 2ème et 8ème jour de leur séjour.

Pour rappel, les visiteurs qui arrivent à Abu Dhabi depuis un pays de la « Green List » ne doivent s’isoler que le temps de recevoir les résultats du test PCR effectué à l’arrivée. Heureusement, grâce à la technologie cela ne prend désormais pas plus que 90 minutes. Deux autres tests PCR devront ensuite être effectués en jour 4 et jour 8 du séjour. A noter que les règles peuvent variées pour les personnes ayant déjà été vaccinées.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

EDUCATION

Rencontre avec Ruth Burke, la nouvelle proviseure de la SISD

On ne présente plus Ruth Burke : un vrai vétéran de la scène pédagogique et scolaire, vivant depuis plus de 20 ans à Dubai et avec 13 ans d’expérience à la tête de certaines écoles d’excellente réputa

Expat Mag

Rio de Janeiro Appercu

Rio de Janeiro: scène de guerre dans la favela du Jacarezinho

25 morts dont 1 policier : c’est de loin l’opération la plus meurtrière menée par la police civile de l’État de Rio de Janeiro dans une favela. Une opération normalement interdite par la Cour Suprême.