Mardi 23 octobre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

VIRGINIE DEMARNE - "L’éducation artistique est un élément fondamental dans l’enseignement des élèves"

Par Lepetitjournal Dubai | Publié le 11/03/2016 à 23:48 | Mis à jour le 09/02/2018 à 08:16
virginie 1 - copie

 Virginie Demarne habite à Dubai depuis un an et demi. Elle propose des parcours artistiques scolaires, un projet récemment développé en collaboration avec l’Alliance Française Dubai. Après le succès du parcours «Un monde idéal », spectacle d’intervention sur les inégalités dans le monde, d’autres parcours sont en préparation. L’occasion, pour les élèves des établissements français locaux, de s’initier à des disciplines artistiques parfois méconnues. 

 Vous avez mis en place les « Parcours artistiques » dans les écoles francophones : comment est né ce projet? 

Après avoir travaillé pendant plus de 15 ans dans le domaine du spectacle vivant et mis en place des parcours pédagogiques et artistiques dans plusieurs théâtres français, il était évident à mon arrivée à Dubai de continuer cette démarche dans les établissements francophones. Ma passion pour le théâtre, le spectacle vivant et l’art en général m’a conduit naturellement à développer un projet professionnel contribuant à son développement et sa reconnaissance. J’ai travaillé dans plusieurs théâtres en France à la fois à des postes de direction de communication et de relations publiques puis en tant que secrétaire générale lors de mes deux dernières expériences professionnelles. Ces fonctions multiples m’ont amenée à travailler avec de nombreux artistes, à définir une programmation annuelle cohérente et pertinente, à structurer un politique de communication et de relations publiques basée sur des actions de proximité permettant la découverte des œuvres, favoriser l’adhésion des tous les publics y compris ceux qui sont les plus éloignés des lieux de culture. 

Les parcours pédagogiques se construisent autour d’un spectacle auquel s'ajoutent des ateliers de pratique artistique en lien avec le thème du spectacle. Les élèves assistent d’abord à une représentation, puis ils sont guidés par les artistes qui les initient au théâtre lors de trois ateliers de 2 heures chacun. Nous voulons surtout que ces ateliers soient basés sur le respect,  l'écoute de l'autre, la prise de conscience du corps et de la parole mais aussi l'écriture. A la différence avec un atelier classique, le parcours fait partie intégrante du programme pédagogique de la classe. Pour les élèves, c'est une semaine d’immersion totale et constructive dans l’univers du théâtre.   

La rencontre avec  l’Alliance Française a été déterminante pour monter et mettre en œuvre ces parcours. Le premier, Un monde idéal qui a pour thème les inégalités dans le monde fut un beau succès qui en appelle d’autres. Le lycée international Georges Pompidou s’est engagé très rapidement et plusieurs enseignants ont manifesté leur intérêt pour inscrire le parcours dans leur programme de cours.

Êtes vous satisfaite de ce premier parcours? En avez-vous d’autres à venir ?

Le bilan est très positif, les élèves ont manifesté beaucoup d'intérêt pour le spectacle et les ateliers. Leur curiosité, leur éveil et leur grand intérêt pour ce qui questionne la société sont impressionnants! Ils ont apprécié de pouvoir faire du théâtre toute une semaine. Les enseignants ont noté cet apport artistique très constructif dans leur pratique quotidienne avec les élèves. L’équipe pédagogique du LFIGP a été remarquable et leur accompagnement dans la mise en place du parcours a été la clé du succès de cette première étape. Le LFIGP est un partenaire majeur pour l’Alliance Française dans la pérennisation de ces parcours.

Le prochain parcours que nous proposons aux écoles aura lieu en Avril, il concernera la danse. Ce parcours a pour point de départ le travail du chorégraphe Heedy Maalem, autour du spectacle Eloge du puissant royaume sur le mouvement de danse Krump, mélange entre danse urbaine, danse tribale et Hip-Hop. Le Krump est une danse qui prône la tolérance. Nous sommes maintenant en train de construire un programme de parcours théâtre, danse, musique et arts plastiques pour l’année scolaire prochaine, et nous prévoyons déjà un second parcours avec la compagnie d’Heedy Maalem. J’en profite pour ajouter que tous les enseignants intéressés peuvent contacter l’Alliance Française Dubai pour s’inscrire. 

Selon vous, quel est l’intérêt pour les classes francophones à Dubai de participer à ces événements?

L’éducation nationale a toujours inscrit l’éducation artistique comme discipline essentielle pour l'enrichissement des élèves. Les élèves des lycées français à l’étranger sont parfois éloignés de ces dispositifs. Ces parcours leur permettent de rester en éveil sur l'actualité de la création artistique contemporaine et de maintenir leurs connaissances et leur goût dans le domaine. L’Alliance Française remplit donc là sa mission de promotion de la langue et de la culture.

Parallèlement, vous êtes membre du Conseil d’administration de l’Alliance Française depuis un an : quel est votre sentiment sur cette institution?

L'Alliance française occupe une place importante dans la communauté francophone et francophile de Dubai, elle est un point central en termes d'accès à la culture et à la lecture par le biais de sa médiathèque. Par ailleurs, elle accueille plus de 3000 élèves en cours de langue, ce qui la positionne au rang des plus importantes Alliances de la zone.

Ses projets pour l'avenir son multiples. La rénovation récente des locaux apporte déjà la preuve de sa capacité à se renouveler. A mon sens l'Alliance doit continuer à soutenir des artistes et des projets exigeants. Je suis persuadée qu'il y a une attente réelle à Dubai en termes de théâtre, danse, musique, arts plastiques. L'Alliance, avec l'aide de ses entreprises partenaires, va continuer à se positionner comme un incontournable opérateur culturel.

Anna PETTINI (lepetitjournal.com/dubai) le 13 mars 2016 

 

 

 

 

 

 

 

 

lepetitjournal.com Dubai

Lepetitjournal Dubai

L'édition de Dubaï de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT

CAROLINA CARPANEDA – Notre chroniqueuse déco derrière TheSandySide

“Bienvenue chez Carolina”, voici trois petits mots que vous verrez bientôt apparaitre régulièrement dans les pages du Petit Journal : Carolina, une jeune architecte d’intérieur Italienne, a fondé un b

Vivre à Dubaï

FORMALITÉS

NOUVELLES RÈGLES pour certains visas dès aujourd'hui.

L'Autorité Fédérale de l'Identité et la Citoyenneté (ICA) a annoncé qu'à compter d'aujourd'hui, dimanche 21 octobre, les règles concernant les visas des visiteurs, des étudiants, des veuves ou encore