Lundi 17 décembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Remise de diplôme, Parcoursup : la fin du périple ?

Par Erwan Le Bihan | Publié le 20/07/2018 à 22:18 | Mis à jour le 21/07/2018 à 14:22
P1560990

À l'occasion de la cérémonie de remise des diplômes du lycées français Jean Mermoz de Dakar, les bachelier ont été à l'honneur le temps d'une soirée. Toutefois, ce n'est pas la fin du périple...

 

Les dernières lueurs du jour, parcourant la cour du lycée, traversent le plafond végétal avant d’’achever leur parcours sur le tapis rouge. Celui-ci s’étend sur la longue allée qui sépare la coure de l’entrée, foulé par les lycéens, sourires au lèvres et parents au bras. L’euphorie est palpable chez les jeunes qui rapidement se voient affubler d’une écharpe cérémonielle pourpre.

Alors que se dissipent les dernières notes de musiques, s’échappant d’une scène en recule où jouait un groupe de lycéennes, les rangées de chaises se font de plus en plus fourmillantes. Le long des allées, que les parents se pressent d’occuper, les 200 lycéens forment une file, dissimulant difficilement quelques signes de stress.

 

jeunes-diplômés-bachelier-file

 

 

Soudain, la foule bruyante se fait plus silencieuse alors que le micro grésille. Le proviseur prend la parole, le temps pour lui d’ouvrir la cérémonie. L’ambassadeur de France, qui s’est exprimé à cette occasion, a évoqué le rite de passage que constitue le baccalauréat, avant de parler d’un concours « irréformable » qui devrait faire l’objet d’une nouvelle tentative de refonte en 2021. Saluant les vertus du brassage, dans des promotions qui comptent près de 34% d’étrangers (c’est-à-dire ni français ni sénégalais), l’ambassadeur a invité les diplômés à profiter de leur vie étudiante à venir. Enfin, il a précisé ne pas oublier les quelques 70 bacheliers qui, jusqu’à aujourd’hui, se débattent toujours dans les méandres de Parcoursup*.

 

Ambassadeur-Bigot-lycée-Mermoz

 

C’est donc l’heure de la remise des diplômes : CPE, professeurs et délégués se succèdent dans des allocutions, peinant à dissimuler l’émotion que trahissent les gorges nouées. Sur un ton formel, ou au contraire entre deux éclats de rire, les classes se succèdent bachelier par bachelier, faisant tonner l’applaudimètre à chaque passage. L’observateur avisé serait amusé de voir les regards des parents, larmoyant, qui souvent par effet de transfert sont presque plus émus que leur progéniture.

 

parents-lycée-mermoz-élèves

 

Pour beaucoup d’entre eux, le parcours du combattant continue sur la plateforme qui s’est depuis cette année substituée à APB. Sur Parcoursup, le stress continue, alors que les listes évoluent à l’heure où l’on écrit ces lignes : c’est par exemple le cas d’Ibrahim, en STMG, qui espère réaliser l’année prochaine un DUT en gestion des entreprises et des administrations. Toujours en attente sur sa demande de DUT, il a néanmoins été accepté en BTS. « J’ai cru que c’était mort pour tout le monde ! », dit-il. Il ajoute que nombre de ses camarades sont toujours sur liste d’attente, et que l’un d’eux, en filière scientifique, est dans la même situation malgré sa mention très bien. Dans cette même filière, Zabdielle décrit une plateforme plutôt compliquée, mais surtout énormément de stress en raison des listes d’attentes dont on ne voit pas poindre le bout. Après que son 3ème vœu ait été accepté, elle est plutôt satisfaite de poursuivre ses études en biochimie à Grenoble. Chez Cloé, en filière économique et sociale, ce dernier aspect a été tout à fait prohibitif. Devant une telle complexité, et devant les dysfonctionnements récurrents, elle a préféré comme nombre de ses camarades postuler dans une formation en marketing outre-Atlantique au Canada. Enfin, chez Sowmoko, en filière littéraire, la plateforme n’a pas posé trop de problème dès lors qu’elle a été accompagnée lors d’heures de cours dédiées à Parcoursup.

En somme, les épreuves ne sont pas terminées pour tous les lycéens qui devront encore se débattre avec les algorithmes pour leur permettre d’accéder à la tranquillité estivale. Citant Churchill, on peut dire que pour les bacheliers :

Now this is not the end. It is not even the beginning of the end. But it is, perhaps, the end of the beginning.

 

Pour en savoir plus : le lycée et sa page 

 

RÉSULTATS BACCALAUREAT (Meilleurs résultats depuis 2002)

Baccalauréat général : 95.6 %.
Baccalauréat Technologique : 100%.
Baccalauréat : 96.1%.
Mentions : 60.3 % - 33 mentions TB.


RÉSULTATS DNB

Résultats : 94.35%

Mentions 82.3% - 84 mentions TB

Baccalauréat-Dakar

 

* Parcoursup est un site web destiné à recueillir et gérer les vœux d'affectation des futurs étudiants de l'enseignement supérieur public français.

À lire à propos de Parcoursup :

Du tirage au sort… au mérite, l’année où Parcoursup a remplacé APB

Parcoursup : les chiffres en temps réel sur la situation des candidats

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Dakar

CULTURE

BD Passion : un espace dakarois dédié à la culture et aux loisirs

Coup de cœur pour ce lieu unique à Dakar, BD Passion, dédié aux livres, aux jeux et aux activités culturelles pour les petits et les plus grands. Rencontre avec Marieme Seck, fondatrice de BD Passion.