Dimanche 21 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LANGAGE - Les trésors du séné-français

Par Lepetitjournal Dakar | Publié le 31/08/2017 à 20:10 | Mis à jour le 11/10/2018 à 12:26
Sene-français

La langue française est riche par la diversité des peuples qui la parle. De l’Amérique du Nord à l’Asie en passant par l’Afrique, chaque peuple y apporte sa touche et son originalité. Une expression peut signifier une chose dans un pays et tout à fait autre chose ailleurs. Voici au Sénégal, des mots et des expressions quelque peu renversants si vous n’êtes pas habitués.

Bonbons : Au Sénégal on utilise bonbon pour dire biscuit. Le vrai bonbon est appelé "tangal" (du wolof, littéralement "douceur" ou "réchauffeur").

Laisser : Un terme qui vient du wolofisme (langue wolof) voulant « arrêter ce que l’on fait ». Si on vous dit de "Baïl li nga def" qui signifie en gros "Arrête tes conneries" mais qui traduit mot à mot donne "Laisse ce que tu fais".

Enceinter : En français-wolof, cela veut dire, mettre une fille enceinte hors mariage.

Être compliqué : Quelqu’un qui ne se prend pas la tête. Une femme est dite "non compliquée" quand on sous-entend qu’elle serait facile et de mœurs légères.

Cartoucher : Au Sénégal, ce verbe est utilisé pour dire tout simplement que l’on redouble une classe à l’université. Cartoucher à donné le nom cartouchard, c’est-à-dire celui qui redouble la classe

Quatre heure moins : Cela montre l’élasticité de l’heure au Sénégal. Le Sénégalais peut juste dire il est quatre heures moins, au lieu de dire : «  il est quatre heure moins vingt ». 

Descendre : Le sénégalais dit «  je suis descendu »  pour  annoncer qu’il a terminé sa journée de travail.

Y'a pas de problème : Expression en général pour banaliser un véritable problème.

Séné-Français

Les venants : Tout ce qui vient d’Europe, des États-Unis ou du Canada. Qu’il s’agisse de biens matériels ou des personnes..

Manger son argent : Quand un Sénégalais te demande si tu profites de la vie, il peut te demander « si tu manges ton argent ». On dit souvent de quelqu’un qui achète une nouvelle voiture ou de nouvelles paires de chaussures « qu’il mange son argent ».

Noceur : utilisé pour désigner quelqu’un qui a fait la fête, qui va au restaurant et sort souvent.

Fatiguement : Terme que l’on utilise pour dire de quelqu’un qu’il est fatigué. Autrement dit, quelqu’un qui tombe malade, pour donner une première explication dira «  C’est du fatiguement,  seulement, un peu de repos et… »

Farcer : Faire des plaisanteries souvent de mauvais goût, taquiner.

Omo : Pour designer la lessive. La marque Omo a remplacé le produit. C’est comme si, on nommait toutes les boissons Coca-cola.

Essencerie : Utilisé pour station service

Dibiterie : Lieu de restauration où l'on prépare du mouton grillé. Ce mot vient de débiter.

Bitik : Pour désigner une boutique.

Trop (prononcer "torop") : Très, beaucoup. On peut le renforcer en ajouter "même" à la fin de la phrase : cette voiture est trop classe, même.

Durer : Être là depuis longtemps (J’ai duré dans ce travail).

Faire les bancs : Aller à l'école. Nous avons fait les bancs ensemble : nous avons fréquenté la même école.

Être en état : Être enceinte.

Long : Se dit pour désigner quelqu’un de grand par la taille (le contraire est court).

Le mois est creux : Se dit lorsque l’on a plus d’argent.

 

Nous vous recommandons

logofbdakar

Lepetitjournal Dakar

L'édition de Dakar de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

PORTRAIT D'ENTREPRENEUR

Sylvie Sagbo-Gommard, dirigeante de Sénar Les Délices Lysa

Entreprise familiale fondée en 1977 par Lydie Sagbo, Sénar Les délices Lysa, spécialisée dans la transformation d’arachides et noix de cajou, a été repris depuis 2015 par sa fille Sylvie.

Vivre à Dakar

TOP 5

Les meilleures boulangeries de Dakar

Parlons peu, parlons pain : Où trouver la meilleure baguette de Dakar ? Si celle de la boutique du coin de votre rue sait vous satisfaire au quotidien, il est appréciable de déguster du nouveau!

Comprendre le Sénégal

POLITIQUE

Dior Fall Sow et les droits des femmes : un combat acharné

Dior Fall Sow est la première femme qui fut nommée procureure de la république au Sénégal. Elle participe à l’écriture du projet de loi visant à la criminalisation du viol et de la pédophilie.