Jeudi 24 mai 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Revue de portefeuille des projets financés par l’AFD au Sénégal

Par Lepetitjournal Dakar | Publié le 24/11/2017 à 10:48 | Mis à jour le 24/11/2017 à 11:10
AFD

L’Agence Française de Développement (AFD) organise conjointement avec le Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, la revue de portefeuille des projets et programmes qu’elle finance au Sénégal. Cette revue constitue un moment privilégie d’évaluation et d’échanges sur la coopération entre le Sénégal et l’AFD.

 

Depuis dix ans, l’AFD a engagé environ 1049 Milliards de Francs cfa (1,6 milliard d’euros) au Sénégal dont 852 Milliards de Francs cfa (1,3 milliard d’euros) avec l’État du Sénégal.

Au cours des cinq dernières années, elle a enregistré une forte croissance de ses financements avec 558 Milliards de Francs cfa (850,5 millions d’euros) engagés sur la période. Cette progression résulte des projets d’infrastructure emblématiques comme l’Autoroute Diamnadio-AIBD, le TER et la nouvelle extension de l’usine d’eau potable KMS3.

 

En 2017, le montant total des engagements de l’AFD avec l’Etat du Sénégal devrait atteindre 133 Milliards de Francs cfa (204 millions d’euros).

 

La contribution de l’AFD au Plan Sénégal Emergent devrait atteindre 459 Milliards de Francs cfa (700 millions d’euros) sur la période 2014-2017 dont 328 Milliards de Francs cfa (500 millions d’euros) en prêts concessionnels (au-delà des 262 Milliards de Francs cfa annoncés lors du Groupe consultatif de février 2014).

 

Le portefeuille d’intervention de l’AFD au Sénégal compte 40 projets en cours d’exécution représentant 390 Milliards de Francs cfa (595 millions d’euros) de fonds restant à verser.

 

L’activité de l’AFD se décline dans les secteurs d’interventions suivants :

•          Le développement durable des infrastructures urbaines

•          L’accès à une énergie durable 

•          L’accès des populations à l’eau et à l’assainissement

•          Le renforcement de la contribution du secteur agricole à la sécurité alimentaire

•          L’employabilité des jeunes

•          L’appui au secteur privé

 

L’AFD place les enjeux environnementaux et sociaux, l’éthique et la responsabilité au cœur de ses préoccupations. Une meilleure intégration du développement durable dans les opérations financées par l’AFD se traduit également par l’engagement qu’au moins 50% des projets financés affichent un co-bénéfice « climat ».

 

La revue a été l’occasion de souligner la richesse de la coopération entre l’AFD et le Sénégal. Au-delà des financements, l’AFD entretient au Sénégal un dialogue de qualité sur les politiques publiques de ses différents secteurs d’intervention.

 

Pour les années à venir, l’AFD continuera à entretenir ce lien privilégié avec le Sénégal en continuant à appuyer la stratégie de développement du pays.

 

L’Agence Française de Développement

L’Agence Française de Développement (AFD), institution financière publique, met en œuvre la politique définie par le gouvernement français, pour combattre la pauvreté et favoriser le développement durable. Présente sur quatre continents à travers un réseau de 75 bureaux, l’AFD finance et accompagne des projets qui améliorent les conditions de vie des populations, soutiennent la croissance économique et protègent la planète. En 2016, l’AFD a consacré 9,4 milliards d’euros au financement de projets dans les pays en développement et en faveur des Outre-mer.

 

 

Nous vous recommandons

logofbdakar

Lepetitjournal Dakar

L'édition de Dakar de Lepetitjournal.com, Le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 CommentairesRéagir