Vendredi 22 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Pierre Frolla, champion du monde d’apnée, de passage à Dakar

Par Gaëlle Picut | Publié le 15/10/2019 à 09:30 | Mis à jour le 15/10/2019 à 10:45
Photo : Pierre Frolla (en bleu, au centre) entouré par les stagiaires en apnée, le 13 octobre 2019 au Terrou Bi
pierre frolla apnee

Le week-end dernier, le club de plongée Le Barracuda a proposé un stage d’apnée à Dakar, dirigé par Pierre Frolla, quadruple recordman d’apnée. 18 stagiaires ont découvert ou se sont perfectionnés dans cette technique de plongée sous-marine. Rencontre avec Pierre Frolla.

freediving tour pierre frolla dakar 2019
Première fois au Sénégal pour Pierre Frolla

Durant la 2ème édition de votre Freediving Tour, qui s’est déroulé d’avril à octobre 2019, vous avez proposé des stages d’apnée dans 10 endroits du monde. Et vous avez fini par Dakar. Comment cela s’est organisé ?

Cela faisait longtemps que la destination Sénégal me tentait mais je n’avais encore jamais eu l’occasion d’y aller. Lorsque Franck Chabert du club Le Barracuda qui jouit d’une excellente réputation m’a proposé d’ajouter Dakar comme étape à mon Freediving Tour, j’ai accepté ! Et j’ai donc terminé en beauté ce tour par Dakar ce soir même !

Comment s’est déroulé ce stage ?

Nous avons accueilli 18 stagiaires, de tous niveaux, du débutant au confirmé, avec 4 encadrants. Nous avons bénéficié de bonnes conditions météo. Durant les deux journées, il y a eu une partie théorique en salle et une autre pratique, de la découverte de l’apnée pour certains jusqu’au perfectionnement pour d’autres. Les stagiaires ont tourné sur plusieurs ateliers : apnée statique, apnée poids constant et apnée en immersion libre, sans oublier un atelier secourisme/sauvetage.

Pouvez-vous rappeler en quelques mots votre parcours d’apnéiste ?

Né à Monaco, l’eau est mon élément naturel. J’ai très tôt pratiqué la plongée en bouteille et l’apnée, grâce à mon père, lui-même champion d’apnée et membre de l’équipe monégasque de chasse sous-marine. Ensuite, j’ai été enseignant et en parallèle, j’ai fait de la compétition jusqu’en 2004. J’ai obtenu 4 records de France en poids variable,  2 records d’Europe un en immersion libre et 1 record du monde en poids variable (-123 mètres).

Vous enseignez essentiellement l’apnée aux débutants, notamment aux enfants à partir de 8 ans. Pourquoi ?

Je considère que pour les déjà experts, il y a peu d’objectifs. Ils sont davantage dans la recherche de performance et il y a finalement assez peu d’échanges, alors que chez les débutants ou les enfants, tout est à découvrir ! Mon rôle est de savoir mettre en œuvre des compétences didactique et trouver des solutions adaptées à leurs attentes. C’est un terrain vierge, beaucoup plus intéressant à mon sens.

Comment décririez-vous l’apnée en quelques mots ?

C’est le moyen le plus simple d’aller à la rencontre du monde marin. Au fond de l’eau, le calme est total et l’apnéiste ressent un sentiment de plénitude. Pratiquer l’apnée, c’est aussi la possibilité de vivre les valeurs de la mer : courage, partage, fraternité, humilité, engagement et honneur. Ce sont aussi les valeurs du sport de haut niveau, mises au service de la protection de l’environnement et de l’enseignement.

Enfin, c’est le meilleur moyen d’entrer au plus profond de soi-même et de mieux se connaître. C’est une activité introspective : dans le monde stressant dans lequel on vit, l’apnée offre un vrai moment à soi. Elle apprend à lâcher prise et à se détendre.

Contrairement à ce que l’on croit, l’apnée n’est pas une activité solitaire car on part toujours à plusieurs pour des raisons de sécurité. L’apnée, c’est une passion commune qu’on partage et qui crée des liens humains très fort.

Tout le monde peut s’initier à l’apnée. Il suffit d’avoir envie, d’être curieux. Avant d’être une discipline sportive, l’apnée est une façon de vivre et de se découvrir.

stage apnee dakar barracuda club plongee
Les participants au stage d'apnée, heureux visiblement !

Retours de 4 stagiaires :

Romain : « Je pratique l’apnée en famille, mais j’avais envie, avec ce stage de progresser et d’apprendre des techniques. Mission réussie ! ».

Karine : « Moi, j’étais terrorisée par l’apnée avant le stage ! Mais j’ai réussi à vaincre ma peur et à descendre à 10 mètres. Cela m’a donné envie de poursuivre ».

Mira : « Dans l’eau, je suis dans mon élément, mais je n’avais jamais fait d’apnée, ni de plongée en dehors d’un baptême, il y a 15 ans. J’ai fait ce stage pour être plus indépendante, plus libre. J’ai adoré cette sensation de descente, avec l’eau qui se rafraîchit. Paradoxalement, j’avais l’impression que c’est en bas que je prenais de l’oxygène ! »

Cyril : « Je pratique très régulièrement la chasse sous-marine et donc l’apnée. Autodidacte, j’ai déjà fait quelques stages d’apnée, mais là, avec Pierre, au niveau pédagogique et humaniste, on était largement un cran au-dessus. C’était top ! »

Pour en savoir plus sur les stages de plongée sous-marine ou d'apnée du Barracuda ou sur Pierre Frolla : 

https://www.barracuda-club-plongee.com/accueil

http://www.pierrefrolla.com/

0 Commentaire (s)Réagir