Retour du passe sanitaire au Danemark

Par Lepetitjournal.com Copenhague | Publié le 09/11/2021 à 08:39 | Mis à jour le 10/11/2021 à 10:47
Photo : Capture d'écran de conférence de presse du 8 novembre sur DR1 - Mette Frederisksen
Conférence de presse 8 novembre 2021 avec la première ministre Mette Frederisksen Da

Le Première ministre, Mette Frederiksen, a convoqué une réunion de presse le lundi 8 novembre à 20h00 pour informer des mesures qui allaient être mises en place par le gouvernement pour faire face à la reprise de l’épidémie au Danemark.

 

La situation épidémique au Danemark

Malgré un taux de vaccination élevé au Danemark, le nombre de contamination au COVID-19 augmente considérablement avec plus de 2000 nouveaux cas quotidiens ces derniers jours, ce qui est beaucoup plus important qu’attendu.

La situation s’explique par le fait que la société danoise soit complètement rouverte et que l’utilisation du passeport sanitaire ait été levée il y a deux mois.

 

Le Danemark compte actuellement 300 patients hospitalisés atteints de COVID-19. Un tel chiffre n’avait pas été atteint depuis février 2021. 36 d’entre eux sont en soins intensifs.

On peut observer que le risque d'hospitalisation pour les personnes non vaccinées est de 15,7 pour 100 000 alors que pour ceux qui sont complètement vaccinés, il est de 4,3 pour 100 000.

 

L'augmentation de la propagation inquiète les autorités de santé car l’arrivée de l’hiver, de la grippe et d’autres maladies saisonnales (comme la bronchiolite chez les petits) pourraient mettre les hôpitaux sous tension. D’autant plus que les hôpitaux danois font face à une pénurie de personnel.

 

Les annonces du gouvernement

Lors de la conférence de presse, la Première ministre a rappelé l’importance de se faire vacciner et incité les personnes qui ne le sont pas encore à le faire. Il est noté d’ailleurs une augmentation nette du nombre de personnes qui ont reçu leur première injection dans la dernière semaine écoulée. Les personnes qui ont eu leur 2e dose il y a plus de 6 mois peuvent recevoir leur 3e.

Mais la mesure majeure qui doit être encore votée par le parlement danois est la remise en place du Coronapas, le passe sanitaire, qui permettra de limiter les risques d’infection dans les lieux publics comme les restaurants, bars, salles de spectacles, événements sportifs. Le retour du Coronapas entrerait en vigueur ce vendredi 12 novembre. 

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Copenhague !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Joelle Borgida

Rédactrice en chef de l'édition Copenhague.

À lire sur votre édition internationale