Vendredi 30 octobre 2020
Chiang Mai
Chiang Mai

Thomas Baude prend sa retraite de l’Alliance française de Chiang Mai

Par Catherine Vanesse | Publié le 01/09/2020 à 00:00 | Mis à jour le 01/09/2020 à 01:29
Photo : Catherine VANESSE - Thomas Baude prend sa retraite après avoir été le directeur de l’Alliance française de Chiang Mai pendant 30 ans
Thomas-Baude-Chiang-Mai

Après un peu plus de 30 ans de service en tant que directeur de l’Alliance française de Chiang Mai, Thomas Baude prend sa retraite. Mais il continuera d’assurer sa fonction de consul honoraire. 

Thomas Baude vient de prendre sa retraite ce lundi 31 août en tant que directeur de l’Alliance française, un poste qu’il exerçait depuis la fin des années 1980. “Au total, cela fait 40 ans que je travaille pour l’Alliance française”, nous a-t-il dit lundi. 

Thomas Baude a fait ses débuts au sein de l’institution en 1979 en tant que professeur de français à l’Alliance française de Bangkok, avant d’accepter dix ans plus tard le poste de directeur de l’Alliance de Chiang Mai - tout en continuant à enseigner le français. 

S’il a assuré ses fonctions de directeur jusqu’au 31 août, il devait en principe prendre sa retraite à la fin du mois de mai mais la crise du Covid-19 a retardé les démarches pour nommer son ou sa remplaçant(e). Il laisse derrière lui une Alliance renovée, inaugurée en février dernier.

Historiquement, l’Alliance de Chiang Mai était d’un point de vue légal une annexe de celle de Bangkok, mais ce statut est sur le point de changer.

“La Fondation des Alliances françaises à Paris a une politique d’accorder l’autonomie de toutes les Alliances dans le monde”, nous explique Poksak Nilubol, ancien ambassadeur de Thaïlande en Suède et président du comité de gestion de l’Alliance française de Chiang Mai. “Actuellement, nous sommes en train de faire les démarches pour enregistrer l’Alliance française de Chiang Mai selon la loi locale, ce qui nous permettra d’être autonome. En attendant, tant que nous n’avons pas de statut officiel propre, nous ne pouvons embaucher un nouveau directeur ou une nouvelle directrice”, précise-t-il.

Depuis 1995, Thomas Baude est également consul honoraire de l’ambassade de France à Chiang Mai, un rôle qu’il continuera d’exercer pour encore, au maximum, deux années.

Nous vous recommandons

catherine_vanesse-LPJ-Bangkok

Catherine Vanesse

Installée en Thaïlande depuis 2013 après avoir travaillé pendant 8 ans pour RTL Belgique, Catherine a collaboré avec des médias francophones locaux avant de devenir co-rédactrice en chef pour Lepetitjournal.com Bangkok (et correspondante RTL Belgium)
5 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

caligula sam 05/09/2020 - 12:58

"tant l'incompétence a prévalu dans la maison mère " ... ai-je lu. mais pourtant, pendant ces 4 dernières années, La Fontaine fût constamment illustré : " si votre ramage se rapporte à votre plumage" ... le geais qui se pare des plumes du paon jusqu'au magot qui prit le Pirée pour un homme ; sans omettre Alfred Jarry et sa mère Ubu et bien sûr, et peut être avant tout, Bianca dont la voix faisait exploser les verres de cristal mais pas que ...Ah ! je ris de me voir si belle ... en ce mirouare. Le vocabulaire "haddockien" fût magistralement honnoré, de bachi-bouzouk à bande de zapothèque en passant par cornichon diplômé, bougre d'ectoplasme à roulette, fatma de prisunic et autres mille sabords. J'en passe. A chaque visite dans ce mélange de Moulinsart tropical et de château de la Belle au bois dormant et pour peu que le sort nous "souriait", nous avions la joie d'approfondir un aspact peu usité mais si roboratif de la langue de ... Rabelais. N'est pas la mondre des choses dans une AF ? Pourvu que ça dure ...

Répondre
Commentaire avatar

GéBé sam 05/09/2020 - 07:55

Je partage l’avis de Monique sur la gestion des 4 dernières années de l’AF de Bangkok. Incompétence mais pas dans la grossièreté notamment avec le personnel. Une arrogance sans bornes. Une morgue sans limites. Un ego démesuré sans doute ã l’image de la rémunération. Attitude assez répandue dans les milieux dits « culturels ». Quatre années noires pour l’image de la France. Sic transit gloria mundi. Un joli cadeau pour New - York ...

Répondre
Commentaire avatar

monique mar 01/09/2020 - 16:21

C'est un nouvel horizon qui s'ouvre pour lui après une remarquable gestion de l'Alliance de Chiang Mai... chose peu évidente tant l'incompétence a prévalu dans la Maison mère de à Bangkok. Un homme proche, aimant la Thaïlande avec raison, à l'écoute... bref des valeurs essentielles qui ont hélas fait défauts depuis plusieurs années à Bangkok. Il sera dur de le remplacer. Merci et bonne route ....

Répondre
Commentaire avatar

Bertrand mar 01/09/2020 - 11:03

Retraite bien meritee Thomas! Un travail fantastique pour permettre de faire vivre le francais a Chiang Mai. Respects!!!

Répondre
Commentaire avatar

FredB mar 01/09/2020 - 09:37

Il y a un peu plus de 24 ans, M. Thomas Baude fut pour moi et ma future épouse thailandaise un précieux soutien pour constituer notre dossier dont les derniers documents administratifs me furent adressés le jour de notre mariage religieux à ChiangMai. Notre reconnaissance pour M. Baude est éternelle Fred & Nai

Répondre

Vivre à Chiang Mai

INTERVIEW

Tuk, une application de livraison qui se veut équitable à Chiang Mai

Les services de livraison à domicile sont de plus en plus populaires et font désormais partie de la nouvelle normalité. Si quelques géants se partagent le marché en Thaïlande, d’autres essayent de se

Expat Mag

Un garde du consulat de France à Djeddah attaqué au couteau

A Djeddah, en Arabie Saoudite, un garde du consulat de France a été blessé par un assaillant. Selon la télévision saoudienne, l’agresseur saoudien a été interpellé.