TEST: 2249

Réouverture des frontières : comment peut-on voyager au Maroc en 2022 ?

Par Damien Bouhours | Publié le 12/02/2022 à 12:16 | Mis à jour le 13/02/2022 à 19:23
Un aéroport au Maroc prêt à accueillir des touristes

Après une fermeture des frontières le 29 novembre dernier, le Maroc accepte finalement de nouveau les touristes depuis le 7 février. Mais quelles sont les conditions d’entrée dans le Royaume ?

 

Après deux mois de fermeture, les professionnels du tourisme marocain et les Marocains bloqués à l’étranger peuvent souffler. Le Maroc réouvre ses frontières et les liaisons aériennes depuis le 7 février 2022.

 

Un palais à Marrakech

 

Quelles sont les conditions d’entrée au Maroc ?

Pour pouvoir se rendre au Maroc, il est essentiel de présenter un pass vaccinal valide ainsi que le résultat négatif à un test PCR de moins de 48 heures. Cela vaut pour les adultes mais aussi pour les mineurs à partir de 12 ans. Pour les enfants de moins de 12 ans, ni pass vaccinal ni test PCR n’est exigé.

 

Des tests antigéniques rapides (et des tests PCR de manière aléatoire) seront réalisés à l’arrivée des passagers au Maroc. Il est également indiqué « la possibilité d’effectuer un test supplémentaire à l’hôtel ou au centre de résidence pour les touristes, après 48 heures de leur entrée sur le territoire national ».

 

Un test covid positif

 

Que se passe-t-il si je suis positif au Covid-19 au Maroc ?

Le gouvernement précise que pour les cas positifs, les dispositions suivantes doivent être prises :

- L’obligation pour les cas positifs normaux d’observer un confinement sanitaire dans les lieux de leurs résidences, tout en les soumettant à un suivi minutieux.

- Le transfert des cas positifs difficiles et critiques dans les hôpitaux pour recevoir les soins nécessaires.

 

Un passager de retour en France depuis le Maroc

 

Faut-il un test PCR pour rentrer en France depuis le Maroc ?

Depuis le 11 octobre 2021, le Maroc est classé pays « orange » selon la classification des pays au 7 juin 2021 réalisée sur la base des indicateurs sanitaires : circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Les voyageurs vaccinés peuvent revenir en France avec un test antigénique ou PCR négatif de moins de 48 heures

 

Les personnes non-vaccinées ou avec Sinopharm doivent ajouter à cela l’obligation d’une quarantaine contrôle de dix jours et d’un test PCR à l’issue de la période d’isolement.

Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Casablanca !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale