Mardi 18 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

SÉCURITÉ INTÉRIEURE - Les 20 ans de coopération franco-hongroise

Par Lepetitjournal Budapest | Publié le 12/01/2011 à 00:01 | Mis à jour le 14/11/2012 à 10:46

La coopération institutionnelle franco-hongroise des polices fête ses 20 ans en 2011. L'attaché de Sécurité Intérieure de l'Ambassade de France résume les résultats de ce travail

 

Titulaire d'une maîtrise de droit, ancien élève de l'Ecole Nationale Supérieur de Police (qui forme les commissaires de police Français) , le Commissaire principal Grégoire Monroche (37 ans) (www.sceaux.fr) a eu l'occasion de pratiquer toutes les facettes du métier: chef d'un commissariat en province et en banlieue parisienne, "monté" à la direction centrale de la PN, différents postes de responsabilité en CRS, expert à l'étranger puis diplomate à Budapest, il présente le panorama des programmes communs de la police des deux pays.

 

Lepetitjournal.com: quelles sont les missions principales de l'Attaché de Sécurité Intérieure?

Grégoire Monroche : Il s'agit de coordonner et d'animer la coopération de sécurité intérieure, c'est-à-dire des échanges d'expérience et des formations ainsi que du travail opérationnel, dans les domaines policier et de sécurité civile. En ce qui concerne la formation, les spécialistes français ont par exemple partagé leurs expériences sur le traitement des faux documents et des fausses cartes de crédit tandis que leurs collègues hongrois les avaient initiés à leurs méthodes utilisées lors des inondations. La police française est également intéressée par le travail des Hongrois, notamment sur la protection des témoins, ou sur la formation de chiens spécialisés dans la recherche de produits hydrocarbures. Chaque année, un certain nombre de policiers hongrois participent aux cours des centres de formation de la PN et de la CRS. En plus, des experts français sont venus en Hongrie pour donner une expertise dans le traitement de la récente catastrophe de la boue rouge.

En 2006, les grandes manifestations anti-gouvernementales ont trouvé les policiers hongrois devant des problèmes nouveaux et insolubles...

Comme vous le savez, les policiers français possèdent une longue expérience en matière de manifestations...Les CRS ont effectué de nombreuses missions de coopération en Hongrie, notamment dans les formations aux techniques d'interpellation de meneurs au sein d'une manifestation. Fort heureusement, les violences urbaines n'existent pas dans votre pays mais il faut se préparer à toute éventualité...

Comment s'organise la coopération bilatérale en matière de trafics de toutes sortes?

Nous venons de démanteler un réseau hongrois de proxénétisme à Paris. Les dirigeants hongrois du réseau avaient été arrêtés, les prostituées ont été interrogées comme témoins et victimes.

En ce qui concerne des drogues, étant donné que la Hongrie se trouve être un pays de passage du trafic international (sur la route de l'héroïne entre les pays producteurs et les pays consommateurs), nous travaillons activement dans ce domaine avec les experts hongrois.

La lutte contre la criminalité organisée, y compris les réseaux d'immigration irrégulière, constitue l'objectif principal des services.

Un mot sur l'affaire Ophélie...

Les parents de la jeune fille française ont déposé une plainte en France, l'enquête continue. Les policiers hongrois ont fait correctement leur travail d'investigation et n'ont rien trouvé qui peut accréditer la thèse d'une mort violente. Comme il s'agit d'une enquête en cours je ne peux pas en dire davantage.

Quelles sont vos impressions personnelles de la Hongrie?

Budapest est belle et vivante, moi et ma famille nous profitons d'une qualité de vie que nous apprécions particulièrement, venant de banlieue parisienne ...

Mihály Rózsa (www.lepetitjournal.com/budapest.html), mardi 11 janvier 2011

Lepetitjournal Budapest

Lepetitjournal.com, c'est le journal des francophones à l'étranger. C'est ici toute l'actu locale pour les francophones de Budapest et de Hongrie!
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

LEPETITJOURNAL.COM

Participez à notre enquête lecteurs (et gagnez un voyage)

Vous êtes de plus en plus nombreux à consulter lepetitjournal.com. Afin d’apprendre à mieux vous connaître, nous vous proposons de répondre à notre enquête lecteurs et peut-être gagner un voyage

Expat Mag

HISTOIRE

Les premiers pas sur la Lune: le récit de l'AFP le 21 juillet 1969

Il est 22H56 au centre spatial de la Nasa de Houston ce dimanche 20 juillet 1969 quand Neil Armstrong pose le pied sur la Lune. Pour couvrir l'événement, l'AFP a dépêché sur place plusieurs envoyés sp

Sur le même sujet