Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Fraises piégées en Australie: la suspecte en détention

Par AFP | Publié le 12/11/2018 à 08:46 | Mis à jour le 12/11/2018 à 08:50
Fraises piégées en Australie: la suspecte en détention

La principale suspecte dans l'affaire des fraises piégées avec des aiguilles à coudre en Australie, une ancienne employée d'une ferme produisant les fruits, a été placée lundi en détention de crainte qu'elle ne soit l'objet de représailles.

 

La police de l'Etat du Queensland (nord-est) a annoncé dimanche l'arrestation et l'inculpation pour sept cas de contamination de marchandises d'une femme de 50 ans à la suite d'"investigations vastes et complexes".

L'accusation a avancé devant le tribunal qu'elle aurait inséré début septembre des aiguilles dans des fraises par "malveillance" et "vengeance", selon The Australian.  
La police a reçu au total des informations sur 230 cas de fraises piégées concernant 68 marques, la plupart dans le Queensland, et la très grande majorité impliquant des aiguilles à coudre. Un certains nombres de cas étaient des canulars.
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CULTURE

Musées français à l’étranger : le softpower tricolore

Se développer à l’international, tel est l’enjeu des musées français. Après une ouverture à Malaga, le Centre Pompidou vient d'ouvrir ses portes à Shanghai et à l'art français en Chine. 

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles