Lundi 21 septembre 2020

Fraises piégées en Australie: la suspecte en détention

Par AFP | Publié le 12/11/2018 à 08:46 | Mis à jour le 12/11/2018 à 08:50
Fraises piégées en Australie: la suspecte en détention

La principale suspecte dans l'affaire des fraises piégées avec des aiguilles à coudre en Australie, une ancienne employée d'une ferme produisant les fruits, a été placée lundi en détention de crainte qu'elle ne soit l'objet de représailles.

 

La police de l'Etat du Queensland (nord-est) a annoncé dimanche l'arrestation et l'inculpation pour sept cas de contamination de marchandises d'une femme de 50 ans à la suite d'"investigations vastes et complexes".

L'accusation a avancé devant le tribunal qu'elle aurait inséré début septembre des aiguilles dans des fraises par "malveillance" et "vengeance", selon The Australian.  
La police a reçu au total des informations sur 230 cas de fraises piégées concernant 68 marques, la plupart dans le Queensland, et la très grande majorité impliquant des aiguilles à coudre. Un certains nombres de cas étaient des canulars.
 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Vivre à Brisbane

AEFE : une rentrée scolaire maîtrisée

Dans une situation mondiale inédite sur le plan épidémiologique, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger a mis en œuvre un certain nombre de dispositifs pour préparer la rentrée scolaire.

Expat Mag

Bucarest Appercu
INTERVIEW

Tilla Rudel, nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara

Cette semaine notre rédaction est allée du côté de Timișoara, une ville que nous affectionnons tout particulièrement, pour vous présenter la nouvelle directrice de l'Institut français de Timișoara, Ma