Dimanche 31 mai 2020
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

MWC – La France, première délégation nationale sur le salon de la téléphonie mobile

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 23/02/2014 à 23:00 | Mis à jour le 24/02/2014 à 04:46

Le Mobile World Congress débute aujourd'hui et se tiendra jusqu'au jeudi 27 février. Au programme du plus important salon international de la téléphonie, la venue de Mark Zuckerberg, mais aussi une présence française notoire. Et pour Barcelone, 350 millions d'euros de retombées économiques.

Lors de ces 4 jours, plus de 75.000 visiteurs sont attendus au sein de la Fira Gran Via de Barcelone, où sont installés quelque 1.800 exposants. Pour préparer l'évènement, 7.220 postes intérimaires ont été créés. La grande messe mondiale du mobile devrait générer plus de 350 millions d'euros de retombées économiques pour la ville. Si depuis 1996, Barcelone héberge ce congrès, la capitale de la Catalogne a convaincu ses organisateurs de l'accueillir jusqu'en 2018. En effet, la ville souhaite bénéficier de cette couverture médiatique pour booster l'économie locale, mais aussi développer des applications, à l'instar de Mobile Ready. Ce projet offre des propositions touristiques et commerciales à partir d'un mobile ou d'une tablette électronique.

Un salon devancé par l'actualité des réseaux sociaux avec l'acquisition de Viber et Whatsapp
Après l'achat de WhatsApp, mercredi dernier, pour 19 milliards de dollars, Mark Zuckerberg est attendu lundi sur le WMC pour tenir une conférence. On se rappelle qu'une semaine auparavant (le 14 février), la société de e-commerce nippone Rakuten a déboursé 900 millions de dollars pour acquérir Viber, l'application de messagerie instantanée concurrente.

Le PDG du réseau social Facebook semble déterminé à convoiter les jeunes utilisateurs de la téléphonie avec cette acquisition. Alors que Facebook pourrait perdre de son intérêt, selon une étude de Princeton Princeton : publiée le 17 janvier dernier, WhatsApp a réussi en 5 ans à attirer pas moins de 450 millions d'utilisateurs. Jan Koum, l'un des créateurs de WhatsApp sera également présent sur le salon pour participer à une conférence.

Les marques françaises sont également sur le salon pour présenter leurs nouveautés
La France constitue la première délégation nationale sur le salon, notamment grâce à Ubifrance, qui accueille sur 112 entreprises sur le pavillon tricolore. Les constructeurs et opérateurs mobiles français convergent eux-aussi vers Barcelone à l'occasion du MWC. A l'image d'Alcatel, qui exposera des smartphones sous différents systèmes d'exploitation, Android et le nouveau Firefox OS. La jeune marque marseillaise Wiko vient présenter ses derniers mobiles avec le Wiko Highway, un smartphone haut de gamme. Il sera aussi possible de rencontrer le stand du constructeur Archos, qui vient révéler une nouvelle tablette et trois mobiles. Du côté des opérateurs mobiles, Stéphane Richard, PDG d'Orange, doit présenter ce lundi l'initiative Mobile Connect, un système de sécurisation des données : Orange souhaite proposer d'employer la carte SIM pour protéger ses données sur Internet.

Léa JOURDAN (www.lepetitjournal.com - Espagne) Lundi 24 février 2014
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

Pourquoi le confinement ne fonctionne pas au Pérou ?

Le Pérou est le premier pays en Amérique latine à avoir décrété l’état d’urgence (16 mars), mais il est malgré tout devenu le deuxième pays le plus touché par l’épidémie du Covid-19, après le Brésil.

Sur le même sujet