TEST: 2238

La Thaïlande impose un examen de langue aux demandeurs de citoyenneté

Par La rédaction de Bangkok | Publié le 12/01/2022 à 00:00 | Mis à jour le 17/01/2022 à 03:39
Photo : Alison WOOD -
Examen-ecrit--by-Alison-wood

Le gouvernement thaïlandais a approuvé mardi un nouveau règlement ministériel imposant aux demandeurs de citoyenneté thaïlandaise de passer un test de langue et des frais de dossier multipliés par 2, rapporte le Bangkok Post, citant la porte-parole adjointe du gouvernement, Rachada Dhanadirek.

Jusqu’ici, les demandeurs de la citoyenneté thaïlandaise devaient démontrer une capacité à parler et comprendre le thaï. 

La nouvelle réglementation proposée par le ministère de l'Intérieur formalise davantage ce point et prévoit que les candidats se soumettent à un examen de langue thaïlandaise proposé par un sous-comité de la citoyenneté, ou qu’ils fournissent des certificats du ministère de l'Éducation prouvant qu'ils ont suivi avec succès au moins l'enseignement primaire dans le royaume.

Les frais de dossier passent de 5.000 à 10.000 bahts pour un adulte et de 2.500 à 5.000 bahts pour un enfant, tandis que le certificat de citoyenneté passe de 500 à 1.000 bahts.

Les demandes concernant la citoyenneté thaïlandaise peuvent se faire auprès de l'administration provinciale ou dans les ambassades et consulats thaïlandais.
 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale