REFUGIES – Les autorités minimisent le bilan de l’incendie du camp d’Umpiem

Par Lepetitjournal Bangkok | Publié le 27/02/2012 à 00:00 | Mis à jour le 15/11/2012 à 10:36

Un important incendie s'est déclaré jeudi dans le camp d'Umpiem Mai accueillant des réfugiés birmans dans la province de Tak (nord), détruisant des centaines de maisons avant d'être éteint, ont indiqué des responsables thaïlandais à l'AFP. "Il s'est déclaré vers midi, probablement pendant que les réfugiés faisaient la cuisine, et le feu s'est propagé à une vaste zone rapidement," a précisé Poth Ruwaranan, chef du district de Phop Phra, dans la province de Tak. Il a assuré qu'aucune victime n'avait été déplorée. Cependant, Thai Burma Border Consortium (TBBC), un réseau d'ONG qui s'occupe d'une dizaine de camps installés le long de la frontière, puis le site Internet de la chaîne de télévision MCOT, ont indiqué que plusieurs personnes avaient été brûlées. "Les patients de la clinique ont été évacués dans l'entrepôt où est stockée la nourriture," a ajouté Sally Thompson, de TBBC. Vendredi, le vice-gouverneur de la province a réfuté les rumeurs faisant état d'émeutes qui auraient été à l'origine de l'incendie.
"Plus de 15.000 réfugiés, principalement des membres de l'ethnie minoritaire birmane des Karens, ne peuvent pas quitter le camp car les règles ne leur donnent pas le droit de le faire, a précisé Poth. Ceux qui ont perdu leurs maisons devront rester avec leurs proches ou amis dans le camp." Selon lui, quelque 300 maisons ont été détruites, mais TBBC a avancé le chiffre de plus de 1.000 habitations, soit plus d'un tiers du camp. La Thaïlande accueille plus de 100.000 Birmans dans une dizaine de camps à la frontière avec la Birmanie. La plupart des réfugiés, qui ont commencé à arriver dans les années 1980, ont fui les combats entre l'armée birmane et des rebelles des minorités ethniques.
Y.F. (http://www.lepetitjournal.com/bangkok.html avec AFP) lundi 27 février 2012

Lire aussi :

Notre article du 5 octobre 2011 – Médecins Sans Frontières se retire de Thaïlande
Notre article du 21 juin 2011 – Plus de 400.000 réfugiés birmans en 2010

{loadposition 728-2_bangkok-article}

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale