Édition internationale
  • 0
  • 0

L’avortement bientôt légalisé ?

Avortement Nouvelle-ZélandeAvortement Nouvelle-Zélande

À l'heure d'aujourd'hui, l’avortement est toujours illégal en Nouvelle-Zélande. S'il peut être autorisé lorsque la grossesse comprend un risque pour la santé mentale ou physique de la mère et que cette situation a été prouvée par deux médecins, la loi actuelle est toujours incluse dans le Crimes Act et n'a pas été modifiée depuis 1977. 

La Première ministre a néanmoins promis de réformer les lois sur l'avortement pendant sa campagne électorale, ainsi que deux autres grandes réformes sociales : l'euthanasie et le cannabis médicinal. Jacinda Arden ayant déclaré « Les gens devraient être en mesure d'exercer leurs propres droits et moi, en tant que parlementaire, je ne devrais pas faire obstacle à cela ».

Le nombre d’avortement effectués dans le pays étaient estimés à 13,155 en 2015, soit près de 4 000 de moins que dix ans plus tôt. Le gouvernement a annoncé lundi dernier qu’il était actuellement en train de prendre des mesures pour légaliser l’avortement.

 

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions