Rocket Lab réussi l'exploit de rattraper une partie de la fusée en plein vol

Par Nicolas Roger | Publié le 03/05/2022 à 06:07 | Mis à jour le 03/05/2022 à 06:31
Photo : © Rocket Lab
rocket lab

Rocket Lab, la société spatiale fondée par le Néo-Zélandais Peter Beck, a réussi ce mardi 3 mai sa tentative audacieuse de rattraper l'un de ses boosters de fusée Electron qui retombait en parachute vers l'océan Pacifique après son lancement.

Véritable exploit, il s'agit d'une étape importante dans l'optique de rendre les fusées Electron réutilisables, et ainsi de pouvoir augmenter la fréquence des lancements et en réduire les coûts.

 

 

Le booster de fusée qui tombait a été attrapé en plein vol par un hélicoptère Sikorsky S-92, qui pesait 7 tonnes et avait la taille d'un bus scolaire.

Basé à Mercer Airfield, au sud d'Auckland, ce modèle de fabrication américaine est présenté comme le plus grand hélicoptère de Nouvelle-Zélande. Il est capable de transporter une charge utile allant jusqu'à 12,8 tonnes.

 

 

Malgré tout, peu après la capture, le pilote a remarqué que l'hélicoptère se comportait différemment de ce qu'il avait été lors des essais, et par sécurité, le booster a été largué dans l'océan, où il a été par un navire.

La prochaine étape devrait consister à essayer de réutiliser certaines parties des fusées à chaque lancement. 

 

 

Nicolas Roger en plein discours

Nicolas Roger

Responsable des éditions Australie et Nouvelle-Zélande @ lepetitjournal.com I Co-fondateur @ KIWIFRENCH.co.nz
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'éditon Auckland.

À lire sur votre édition locale