Le sud d'Auckland prioritaire aux vaccinations ?

Par Emile Brehant | Publié le 08/03/2021 à 12:34 | Mis à jour le 09/03/2021 à 10:37
Photo : Le plan complet de vaccination du gouvernement est toujours en attente. (AFP)
vaccin sud auckland prioritaire

Face à la presse, le directeur général de la Santé Ashley Bloomfield a fait part de l’intention de son ministère de considérer les parties du sud d'Auckland comme prioritaires au vaccin du Covid-19, alors que le processus est toujours en marche pour les travailleurs frontaliers.

Alors que la finalisation du plan complet de vaccination à l’échelle nationale en Nouvelle-Zélande arrive à son terme, le directeur général de la santé, Ashley Bloomfield, a donné à la presse une idée plus claire de la stratégie du gouvernement.

Après avoir achevé le processus de vaccination pour les travailleurs de première ligne, c’est-à-dire les travailleurs frontaliers et de la santé, ce sont les habitants du sud d'Auckland qui devraient bénéficier en premier de la vaccination, à en croire les mots de Bloomfield.

« Si nous pensons à nos effectifs frontaliers ... la majorité d'entre eux sont basés dans le sud d'Auckland. Aussi, les deux dernières vagues de l’épidémie que nous avons eues dans la communauté se sont produites dans le sud d'Auckland. » a ainsi déclaré le directeur général de la Santé.

Une stratégie qui paraît donc logique pour le gouvernement, au vu de la répartition des travailleurs frontaliers à Auckland, majoritairement présents dans le sud de la plus grande ville du pays.

Ashley Bloomfield a bien tenu à souligner qu’il ne s’agissait pas d’un privilège pour les habitants du sud, mais plutôt d’une nécessité au regard de la situation à l’échelle nationale : « L’objet de la prochaine vague de vaccination ne sera pas de protéger simplement cette communauté, mais de protéger le pays dans son ensemble, en commençant à protéger cette communauté particulièrement ».

 

Emile Brehant Le Petit Journal Auckland

Emile Brehant

Étudiant en journalisme, je suis ravi de couvrir l’actualité néo-zélandaise pour nos expatriés français. Actuellement en France, j’espère pouvoir un jour venir voir de plus près ce pays à l’histoire et à la culture aussi passionnante qu’intrigante.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale