La NZ lance un programme de rachat des armes semi-automatiques

Par Leelou Bourlon | Publié le 26/06/2019 à 06:35 | Mis à jour le 26/06/2019 à 06:40
Photo : un policier devant la mosquée Masjid Al Noor, Chirstchurch NZ
gun New Zealand

La Nouvelle-Zélande propose depuis quelques jours un programme de rachat des armes semi-automatiques afin de les bannir du pays. Une décision prise par la première ministre Jacinda Arden suite aux attentats de Christchurch.

La première ministre de Nouvelle-Zélande, Jacinda Arden, avait en effet annoncé sa décision d’interdire les armes à feu semi-automatiques similaires à celles utilisées par le terroriste suite à l’attaque de Christchurch le 15 mars dernier. 

Désormais illégales, tous les propriétaires d’armes à feu semi-automatiques de type militaire sont invités à rendre leurs armes dans un délais de 6 mois sous peine d’être condamné à 5 ans d’emprisonnement.  



(source : lefigaro.fr)

 

21682578_1566187343448669_2053562879_o

Leelou Bourlon

Etudiante en communication événementielle et passionnée de sport et de culture, Leelou partage son expérience à travers l’actualité du pays au long nuage blanc.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Auckland !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Auckland.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale