Jeudi 23 septembre 2021
TEST: 2236

Covid 19 : En Grèce, un vaccin mais pas pour tous

Par Lepetitjournal Athènes | Publié le 05/03/2021 à 12:15 | Mis à jour le 05/03/2021 à 12:15
Photo : Christian Lue
Vaccin Grèce discrimination citoyens europe

Depuis plusieurs semaines lepetitjournal enquête sur la situation des européens vivant en Grèce sans numéro AMKA et qui se sont fait refuser l’accès au Vaccin par les autorités grecques. Malgré le lancement en grande pompe du site internet  https://emvolio.gov.gr, par le ministre de la santé Vassílios Kikílias , permettant de s’enregistrer sur les listes au vaccin contre le Covid 19, une majorité des européens se sont vus refuser le droit de s’inscrire.

Rappelons que la Grèce a signé le 30 octobre 2020 un accord de réciprocité avec les autres États membres pour faciliter la vaccination des ressortissants de l’U.E vivant en Grèce sans conditions requises ou discriminatoires. Mais dans les faits ce qui a été signé ne reflète pas la réalité. Le site gouvernemental d’enregistrement Emvolio.gov.gr offre la possibilité de rentrer soit le numéro AMKA (sécurité sociale grecque) soit le numéro de carte de santé européenne.

Malheureusement l’ensemble des citoyens de l’U.E qui se sont inscrits avec le numéro de carte européenne ont été refusés. Le site vous demande de faire les démarches (interminables) pour avoir ce sésame. Cette réponse est reconnue discriminatoire et ne rentre plus dans les ententes de réciprocité que la Grèce a signé.

Lepetitjournal a donc contacté les différents services du ministre de la santé et du vice-ministre afin d’obtenir des réponses claires sur la situation de ces européens sans AMKA, qui vivent en Grèce et qui veulent être vaccinés. Après des semaines d’attente et de relances quotidiennes, la rédaction vient finalement de recevoir une réponse et la démarche à faire pour pouvoir avoir un numéro AMKA provisoire (sans avoir à se déplacer à travers la ville) et de s’enregistrer sur la liste vaccinale.

L’octroi d’un AMKA temporaire servira uniquement pour la planification de la vaccination contre le COVID-19 et la délivrance d’un certificat de vaccination, conformément aux articles 55 et 57 de la loi 4764/2020 (A' 256).

D’après les instances politiques le site internet Emvolio.gov.gr devrait être mis à jour ''rapidement'' afin que les européens de plus de 70 ans puissent accéder au vaccin.

La procédure d’octroi d’un AMKA provisoire

Chaque citoyen européen doit remplir les renseignements suivants :

a) le prénom

b) le nom de famille

c) le deuxième prénom

d) le nom de jeune fille

e) le sexe

f) la nationalité

g) la date et le pays de naissance

h) Les coordonnées postale, e-mail et numéro de téléphone portable

i) le numéro de registre fiscal (numéro de TVA), s’il a été émis (non obligatoire)

k) le numéro et l’année de délivrance de l’un des documents d’identité suivants : 1/ carte d’identité, 2) Carte européenne d’assurance maladie, (3) permis de séjour temporaire ou définitif, (4) Carte d’identité spéciale d’une personne handicapé, 5) Certificat de naissance ou autre document d’identité.

Les données saisies par les citoyens européens seront recoupées par les registres des organismes du secteur public et en particulier par :

a) le Registre des services de police hellénique ;

b) le registre fiscal de l’Autorité indépendante des recettes publiques (AED);

c) le Registre des citoyens du Ministère de l’Intérieur ;

d) le système d’information du Ministère de la Migration et de l’Asile, par l’intermédiaire du Centre d’interopérabilité du Secrétariat général aux systèmes d’information de l’administration publique, conformément à l’article 84 de la loi 4727/2020 (A' 184).

Dans tous les autres cas, comment faire sa demande provisoire de l’AMKA

Les personnes physiques qui, pour quelques raisons que ce soient, ne remplissent pas les conditions ci-dessus pour l’octroi d’un AMKA provisoire, mais qui sont soumises à la priorité du Comité de vaccination, peuvent demander un AMKA provisoire avec un résumé des conditions qu’elles invoquent quant à leur priorité (âge, handicape…)

Bien entendu notre rédaction continue de surveiller de près les changements, modifications ou les manquements sur la situation des européens et la vaccination en Grèce.

Dans l’ensemble, les pays de l’UE ont jusqu’à présent administré les premières doses à environ 3 % de leur population, contre 9 % pour les États-Unis et 14 % pour la Grande-Bretagne, selon Our World in Data

lepetitjournal.com Athènes

Lepetitjournal Athènes

Le Petit Journal d'Athènes est un magazine d'information gratuit, en ligne et en français sur la Grèce.
0 Commentaire (s) Réagir