Mardi 13 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

DÉCHETS - Comment recycler et faire le tri dans ses poubelles?

Par Lepetitjournal Toronto | Publié le 16/04/2016 à 18:23 | Mis à jour le 17/04/2016 à 00:29

L'environnement tient très à c?ur à Toronto, qui multiplie les mesures pour un recyclage efficace. Mais parfois, il est difficile de s'y retrouver avec les différents types de déchets... Explications.

Depuis 2013, la ville de Toronto s'est lancée dans un Long Term Waste Management Strategy (Waste Strategy). En ligne de mire, les 3 R : réduire, réutiliser et recycler pour mieux protéger l'environnement.

Chaque Torontois jette environ 7 kg de déchets par semaine.

Quatre familles de déchets, quatre poubelles

À disposition des particuliers, un bac à recyclage bleu pour les papiers (journaux, cartons, etc.) et les contenants (bouteilles en verre et en plastique, aluminium, boîtes de conserves, polystyrène, etc.). Il est conseillé de nettoyer ces derniers avant de les déposer dans la poubelle.

Le bac noir est destiné aux ordures ménagères comme les démaquillants, mégots, emballages, bougies, vaisselle, etc. Elles ne doivent surtout pas être mises dans le bac vert qui servira à recueillir les déchets putrescibles : pains, fruits, gâteau, café moulu, coquilles d'?uf, serviettes en papier, couches, etc. Le programme de ces poubelles vertes est le plus important d'Amérique du Nord. Il ramasse les détritus de 440.000 maisons unifamiliales et 70.000 unités de logement chaque semaine, selon la ville de Toronto.

Il est aussi possible de trouver des bacs à recyclage pour les déchets organiques de jardin. Et attention, dans la rue, le tri se fait aussi !

Des aides sur Internet

En cas de doute, Waste Wizzard indique dans quelle poubelle jeter ses déchets grâce à un moteur de recherche. 

Les centres de dépôts de compost de la mégalopole viennent de rouvrir jusqu'au mois d'octobre 2016. Un calendrier est maintenant disponible.

RecycleYourElectronics a fait la liste des lieux qui récupèrent les matériaux électroniques en ville.

Pour recycler ses piles, il existe 1.300 endroits où les déposer en Ontario. AppelARecycler les a répertoriés sur son site.

Kim Chaze (www.lepetitjournal.com/toronto) samedi 16 avril 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Jean-Christophe Lamy, pilote de sa vie

Malgré sa myopie, Jean-Christophe Lamy n’a jamais renoncé à son rêve d’enfant : devenir pilote de ligne. Épris de liberté, il a de son propre aveu eu un parcours atypique, franchissant un à un tous...

Sur le même sujet