Dimanche 29 novembre 2020

FRANÇOIS LE MENAC'H - Il peint avec… du vin

Par Lepetitjournal Toronto | Publié le 07/04/2015 à 07:17 | Mis à jour le 08/04/2015 à 12:08

 

 

François Le Menac'h, habitant de Saumur est un ?nographe : il peint avec du vin ! À la base, c'est une déconvenue qui a poussé cet artiste qui peignait des aquarelles de façon tout à fait traditionnelle à utiliser le vin de façon artistique.

Un goût de bouchon qui donne des idées

« Un jour, je suis tombé sur une bouteille qui avait un goût de bouchon. L'utiliser pour peindre, c'était une façon de ne pas gâcher malgré tout? Et puis, je vis au c?ur de l'appellation Saumur-Champigny, auprès de voisins qui sont viticulteurs. » L'artiste a appris à laisser s'évaporer le vin afin de concentrer la teinte mais, il le jure, il n'ajoute rien d'autre dans le millésime. « Je vis dans une région de mono-cépage, le cabernet franc, et j'arrive facilement à manier les vins du cru. C'est plus délicat de peindre avec des vins qui présentent des assemblages de différents cépages » ajoute-t-il.
Ses toiles sont d'ailleurs comme de bons vins : elles vieillissent et subissent un processus d'oxydation. « Elles ne seront pas éternelles comme les bonnes bouteilles ! » glisse dans un clin d'?il François Le Menac'h.


Ces deux toiles sont chez sa belle soeur, Claude Henry, Torontoise de longue date et chroniqueuse pour Le Petit Journal de Toronto.


www.cluboenologie.com ; blog de l'artiste sur oenographe.skyrock.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 François Le Menac'h, ici photographié sur un pont à Saumur.

Sources  Sara VALLA

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

TÉMOIGNAGES

APPEL A TÉMOINS - Allez-vous rentrer en France pour Noël ?

Allez-vous tout de même rentrer en France pour les fêtes ? Quel est votre état d’esprit à l’approche de Noël et du nouvel an ? Si vous restez dans votre pays de résidence, qu’avez-vous prévu ?

Expat Mag

Nouvelle-Calédonie Appercu
SPORT

Wind-Surf : Sarah Hauser entre au Guinness World Records

La windsurfeuse Calédonienne Sarah Hauser entre au Guinness World Records pour la plus haute vague wind-surfée par une femme à 10,97 mètres de haut à Haiku, Hawaï, USA le 31 Décembre 2019.

Sur le même sujet