Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

FRANCO-FÊTE – Les femmes à l’honneur pour 2016

Par Lepetitjournal Toronto | Publié le 02/03/2016 à 13:51 | Mis à jour le 02/03/2016 à 20:07

Depuis 33 ans, l'organisme Franco-Fête célèbre la culture francophone de l'Ontario. La dernière édition a été un tournant décisif pour leur rendez-vous annuel. De belles surprises sont encore à prévoir pour 2016.

Créé en 1983, Franco-Fête organise des activités sociales et culturelles francophones, traditionnellement autour du week-end de la Saint-Jean. Mais l'édition 2016 sera un peu différente. "Le festival aura lieu du mardi 12 au dimanche 17 juillet", a annoncé son président, Richard Kempler.

En plus de fêter le 14 juillet, il s'agira surtout de commémorer le centenaire du vote des femmes en Ontario. "Les chanteuses francophones seront à l'honneur", a-t-il dévoilé.

"Il y avait tout à fêter"

L'édition de 2015 a eu un véritable succès. "Un programme de haute qualité" avec au total, 110 artistes et 200 spectacles. Entre 750.000 et un million de personnes se sont rassemblées pendant deux semaines à Yonge-Dundas Square. Du jamais vu pour le festival !

La Franco-Fête avait de quoi célébrer : 400 ans de présence francophone en Ontario et les Pan American Games, troisième événement international multisport le plus important après les Jeux olympiques d'été et les Jeux asiatiques.

L'impact médiatique a fortement joué. "Les journaux anglophones se sont rendus compte qu'il existait une communauté francophone en dehors du Québec et nous ont posé la question : qui êtes-vous ?", explique Richard Kempler.

Franco-Fête n'en demandait pas plus pour leur montrer la puissance et le dynamisme de la culture francophone. "Avec 90% de clientèle anglophone? mais francophile", le festival a l'ambition de devenir l'équivalent ontarien des Francofolies de La Rochelle et de Montréal.

Franco-Fête de Toronto

24 Spadina Road, Toronto.

(416) 644-1575.

info@franco-fete.ca

Site internet.

Kim Chaze (www.lepetitjournal.com/toronto) mercredi 2 mars 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Jean-Christophe Lamy, pilote de sa vie

Malgré sa myopie, Jean-Christophe Lamy n’a jamais renoncé à son rêve d’enfant : devenir pilote de ligne. Épris de liberté, il a de son propre aveu eu un parcours atypique, franchissant un à un tous...

Sur le même sujet