Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

A CENTRE-SUD TALE – Un documentaire au cœur du quartier populaire de Montréal

Par Lepetitjournal Toronto | Publié le 05/05/2016 à 20:46 | Mis à jour le 07/05/2016 à 16:36

 

À Montréal, Centre-Sud fait partie des endroits où il ne faut pas trop traîner? Mais dans l'?il de Danic Champoux, réalisateur québécois, le quartier fait peau neuve. Entre solidarité, humour et amour, A Centre-Sud Tale nous conte la vie de ses habitants.

Il était une fois? le Centre-Sud, ce quartier populaire de Montréal où cohabitent marginaux, pauvreté, drogue et prostituées. Danic Champoux a grandi dans ses rues. Lui aussi, il a failli être "avalé par le quartier". Il avoue même : "La drogue m'a séduit?" Mais arrivé à l'âge adulte, il n'a pas déménagé pour autant. Car cela fait partie de lui, c'est "[sa] culture, [son] pays".

Il a pris sa caméra pour raconter l'histoire de sa mère et de ses voisins, à la façon d'un conte. "Ils sont beaux", justifie le réalisateur. Et en effet, on voit avec amour, compassion et sans filtre, les personnes qui ont bercé son enfance. Barbara, sa mère, qui pleure de ne pas avoir assez d'argent pour inviter ses petits-enfants au restaurant. Suzanne, la femme-robot passionnée par l'espace, qui chante dans le métro pour "[donner] une petite partie de bonheur" et ne pas avoir "bobo".

Un film pour ses enfants

En 2013, 38% des familles de Centre-Sud vivait sous le seuil de faible revenu. Cette pauvreté touchait plus de la moitié des enfants de 0 à 5 ans, d'après une étude territoriale de Centraide de Grand Montréal.

Parce que Danic Champoux a décidé de rester vivre dans ce quartier, ses propres enfants font désormais partie du quartier. Eux aussi pourraient être "avalés". Pourtant, il leur fait confiance, bien qu'il admette qu'"il faut les surveiller".

Dans ce documentaire très personnel, le réalisateur pense que c'est à eux de tirer l'enseignement d'une jeune prostituée atteinte du sida, de la belle immigrée accro au crack ou de leur grand-mère, obligée d'aller à la soupe populaire et à la banque alimentaire. "J'espère qu'ils y trouveront une force", confie-t-il.

A Centre-Sud Tale

De Danic Champoux. 52 min.

Vendredi 6 mai 2016, à 16h15, au Scotiabank Theater, 259 Richmond St W, Toronto.

17 $ le visionnage. Il est conseillé d'arriver une heure avant la projection pour obtenir un ticket.

Kim Chaze (www.lepetitjournal.com/toronto) jeudi 5 mai 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Jean-Christophe Lamy, pilote de sa vie

Malgré sa myopie, Jean-Christophe Lamy n’a jamais renoncé à son rêve d’enfant : devenir pilote de ligne. Épris de liberté, il a de son propre aveu eu un parcours atypique, franchissant un à un tous...

Sur le même sujet