Jeudi 23 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Réaction de Greenpeace France : arrivée des combustibles australiens

Par AFP | Publié le 20/09/2018 à 00:00 | Mis à jour le 20/09/2018 à 06:31
Le 14 septembre, un navire de deux tonnes de combustibles nucléaires irradiés australiens est arrivé à Cherbourg (Manche)

Le 14 septembre, un navire de deux tonnes de combustibles nucléaires irradiés australiens est arrivé à Cherbourg (Manche) avant que le chargement ne rejoigne l'usine de retraitement Orano (ex-Areva) de la Hague. Ce transport entre dans le cadre d'un contrat entre Orano et la société Ansto (Agence Australienne des Sciences et Technologies Nucléaires), selon Orano. 

Yannick Rousselet, le chargé des questions nucléaires de Greenpeace France avait alors réagi sur son Twitter : "Deux tonnes de déchets radioactifs vont rejoindre les dizaines de milliers de tonnes déjà à l'usine #ORANO de #LaHague ». « STOP ! La poubelle est pleine ! », avait-t-il ajouté.

Pour Orano, il ne s'agit pas de « déchets » puisque ces matières vont être « retraitées » et que 96% pourront, selon l'entreprise, être réutilisées. Greenpeace avait assigné Orano devant le juge des référés de Cherbourg en raison de ses doutes sur la "légalité" du contrat qui prévoit plusieurs transports. 

Le juge a renvoyé l'audience au 25 septembre à la demande d'Orano.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Australie

Melbourne Appercu
Élection

Un "vent de doutes" expliquerait la défaite des travaillistes

La Coalition libérale, emmenée par Scott Morrison a remporté les élections fédérales, obtenant 77 sièges au parlement contre 68 sièges pour le Parti Travailliste Australien (ALP)

Communauté

Appel à témoins : je ne voulais pas quitter la France !

L’expatriation ne relève pas toujours d’un choix personnel. Vous êtes muté(e) à l’étranger par votre entreprise ou votre conjoint décroche un nouvel emploi hors des frontières françaises… et votre ...

Vivre à Sydney

Alcool au volant : suspension systématique du permis à Sydney

Tolérance zéro dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud. A partir du 20 mai 2019, un conducteur arrêté sous l’emprise de l’alcool se verra automatiquement suspendre son permis pour une durée de ...

Sur le même sujet