Vendredi 15 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Malcolm Turnbull réclame une enquête sur Peter Dutton

Par AFP | Publié le 14/09/2018 à 07:13 | Mis à jour le 16/09/2018 à 02:10
L'ancien Premier ministre australien, victime d'un "putsch" en août au sein de son propre parti conservateur, a réclamé l'ouverture d'une enquête contre l'homme à l'origine de son limogeage, le minis

L'ancien Premier ministre australien, victime d'un "putsch" en août au sein de son propre parti conservateur, a  réclamé l'ouverture d'une enquête contre l'homme à l'origine de son limogeage, le ministre de l'Intérieur.

Jetant aux orties toute idée de loyauté partisane, Malcolm Turnbull, qui a dirigé le gouvernement pendant trois ans, a déclaré que Peter Dutton, membre comme lui du Parti libéral, devait être renvoyé devant la Haute cour en raison d'un conflit d'intérêts potentiel.

Il s'agit du dernier coup de poignard en date dans l'histoire politique mouvementée de l'île-continent, qui a connu six changements de Premier ministre en dix ans.

M. Dutton, un tenant du conservatisme pur et dur, est celui qui avait mené fin août la charge contre le modéré Turnbull mais avait échoué à gagner la bataille pour le poste de chef de gouvernement, revenu à Scott Morrison.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

CULTURE

Musées français à l’étranger : le softpower tricolore

Se développer à l’international, tel est l’enjeu des musées français. Après une ouverture à Malaga, le Centre Pompidou vient d'ouvrir ses portes à Shanghai et à l'art français en Chine. 

Australie

Melbourne Appercu

Incendies en NSW : état d'urgence et 'conditions catastrophiques'

L'Etat d'urgence a été déclaré en Nouvelle-Galles du Sud, où les secours se préparent à affronter des incendies dans "des conditions catastrophiques" en cette fin de journée.

Expat Mag

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Sur le même sujet