MUSIQUE - DJ Ridoo, le nouveau génie des platines en Australie

Par Lepetitjournal Sydney | Publié le 31/03/2016 à 13:01 | Mis à jour le 31/03/2016 à 23:58

Vous n'en avez peut être jamais entendu parlé et pourtant, il est en passe de devenir le nouveau David Guetta australien. A seulement 26 ans, Brice Bhan, alias DJ Ridoo, est de plus en plus demandé dans les boîtes de nuit du pays et a même été repéré à l'étranger. Il sort aujourd'hui son premier single "I'm mad, Max !" featuring l'australien Flume, téléchargé plus de 5000 fois en seulement 1 heure.  Zoom sur une star en devenir.

C'est avec son groupe du lycée, les "Wall Habits", que Brice se passionne pour la musique et invente des sonorités que lui seul peut produire avec son synthé. "On répétait dans le garage de mon pote Sydney , et on passait des heures, voir des journées à créer des chansons jusqu'à délaisser un peu nos cours je dois l'avouer!" a confié le chanteur à ABC News  cette semaine.  La chanteuse du groupe, Mel Bhourne, qui est aujourd'hui la petite amie de Brice a toujours été fasciné par son talent naturel "Il arrive à dégager quelque chose de très particulier avec son synthé et arrive à toucher les gens avec. C'est un peu notre Mozart 2.0 et je suis sûre qu'il arrivera à percer à l'international".


Avec des origines aborigènes, DJ Ridoo mélange musique traditionnelle et sons électroniques et le résultat est tout simplement bluffant. Les bruits de didgeridoo viennent se mêler avec des vibes électro et tout ça dans un rythme extrêmement péchu qui vous fera danser jusqu'au bout de la nuit.

Adelaïde et Darwin, les parents du jeune homme, sont aujourd'hui extrêmement fiers même s'ils étaient au début réticents à l'idée que Brice abandonne ses études de droit pour se consacrer à la musique : "Lorsqu'il nous a annoncé qu'il arrêtait ses études de droit pour être un DJ nous avons eu très peur avec sa mère" a confié Darwin à SBS ce matin. "Mais lorsque l'on écoute ce qu'il fait et ce qu'il est capable de transmettre aux gens, on sait qu'il peut aller très loin dans le métier"

Et il est bien parti pour. Le jeune DJ a été repéré par l'émission populaire de France inter "Boomerang" animé par Augustin Trapenard. Ce dernier a salué son "univers atypique" et ses "sonorités envoûtantes" et a donné rendez-vous à DJ Ridoo le mois prochain dans les studios de Radio France pour en parler. Rien qu'ça ! En parallèle, les Inrocks ont également consacré un article sur celui qu'ils surnomment "Le Magicien d'Oz". Epaté par son style si particulier, le journal culturel bobo parisien a salué "une puissance musicale authentique et sensuelle qui expose et exhume la modernité et les colorations aborigènes en transportant chaque individu dans une ivresse du corps qui ne peut s'arrêter de trépider au rythme de cette musicalité éclectiquement enchanteresse "

DJ Ridoo n'a pas seulement touché la France mais également la Nouvelle Zélande et les Etats Unis. Les rumeurs laissent entendre que Pharell Williams pourrait proposer prochainement une collaboration avec le jeune prodige des platines. Une affaire à suivre de près.

En attendant, le single enregistré avec l'artiste australien en vogue Flume est disponible dès maintenant sur Itunes !

Bonne écoute!

Maëlys Vésir lepetitjournal.com/sydney vendredi 1er avril 2016

Le Petit Journal Sydney

Lepetitjournal Sydney

Le rendez-vous quotidien des Francophones à Sydney : Abonnez-vous gratuitement à la newsletter et suivez nous sur Facebook.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Sydney !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Nicolas Roger

Rédacteur en chef de l'édition Sydney.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale