Jeudi 23 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ABC ne pourra pas couvrir le Forum du Pacifique

Par AFP | Publié le 03/07/2018 à 11:53 | Mis à jour le 04/07/2018 à 01:01
ABC ne pourra pas couvrir le Forum du Pacifique

Le groupe national de médias australien ABC a été interdit de couvrir le forum annuel du Pacifique par Nauru, la nation hôte, pour cause de "harcèlement et de manque de respect" envers son gouvernement et son camp de rétention controversée de demandeurs d'asile.

 

Le gouvernement du minuscule Etat insulaire a déclaré que la Australian Broadcasting Corporation ne serait pas la bienvenue au Forum des îles Pacifique, organisation de 18 membres, malgré la venue probable du Premier ministre australien Malcolm Turnbull à la réunion prévue en septembre.

Invoquant le manque d'infrastructures hôtelières, le gouvernement de l'île est en train de limiter le nombre de journalistes autorisés à couvrir le forum.

L'organisation de la presse australienne prévoyait d'y envoyer un pool de trois membres, ABC fournissant une couverture télévisée.

Il est difficile en temps ordinaire de couvrir les événements dans le micro-Etat. En 2014, le gouvernement avait augmenté le coût du visa journalistique à 5.800 dollars, non remboursables en cas de non obtention. Peu de journalistes ont réussi à s'y rendre.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Australie

Melbourne Appercu
Élection

Un "vent de doutes" expliquerait la défaite des travaillistes

La Coalition libérale, emmenée par Scott Morrison a remporté les élections fédérales, obtenant 77 sièges au parlement contre 68 sièges pour le Parti Travailliste Australien (ALP)

Communauté

Appel à témoins : je ne voulais pas quitter la France !

L’expatriation ne relève pas toujours d’un choix personnel. Vous êtes muté(e) à l’étranger par votre entreprise ou votre conjoint décroche un nouvel emploi hors des frontières françaises… et votre ...

Vivre à Sydney

Alcool au volant : suspension systématique du permis à Sydney

Tolérance zéro dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud. A partir du 20 mai 2019, un conducteur arrêté sous l’emprise de l’alcool se verra automatiquement suspendre son permis pour une durée de ...