Vendredi 23 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

THAIS DE JULES MASSENET - Une soirée d'opéra au parfum français

Par Vincent Villemer | Publié le 08/09/2017 à 17:54 | Mis à jour le 08/09/2017 à 17:54
thais-opéra-français-sydney

Jules Emile Frédéric Massenet (1842 - 1912) un compositeur français de l'époque romantique, est plus connu pour ses opéras dont il écrit plus de trente. Les deux plus fréquemment mis en scène sont Manon (1884) et Werther (1892). Il a aussi composé des oratorios, des ballets, des œuvres orchestrales, musique de scène, des pièces pour piano et chansons parmi d'autres musiques.

Il a étudié la musique au Conservatoire de Paris au début des années 1860 sous la direction d’Amboise Thomas. Il symbolise  la Belle Époque dont il avait bien perçu les attentes du public et explique ses nombreux succès. Son œuvre comprend des pièces d'opéra-comique, des comédies romantiques, des drames lyriques, des oratorios, des cantates et des ballets. En 1863, il a remporté le prestigieux Prix de Rome.

Les influences principales de Massenet étaient Gounod et Thomas. Berlioz et Meyerbeer ont également été des inspirateurs importants. Les compositeurs étrangers Verdi, Mascagni, et Richard Wagner ont influencé son œuvre.

De Wagner il a repris la richesse de l'orchestration et la fluidité dans le traitement des thèmes musicaux. Il a également mêlé foi sacrée et passion, exotisme et érotique pour porter le public vers d’autres sensibilités. Le thème de Thais – où le devoir spirituel se heurte aux sens, a été l’objet de nombreux débats dans la société française à la veille de la troisième république et à l’avènement de nouvelles valeurs incarnées par Jules Ferry, avocat, diplomate, et homme d'État, dont la loi allait permettre de mettre en place un système éducatif primaire moderne et laïc reconnaissant l’égalité entre les filles et aux garçons.

Basé sur le roman par Anatole France, Thaïs de Massenet fut représenté pour la première fois à l'Opéra Garnier à Paris le 16 mars 1894, avec la soprano américaine Sibyl Sanderson, pour qui Massenet avait écrit le rôle principal. Thaïs, ressemble à une autre héroïne de Massenet Esclarmonde (aussi écrit pour Sibyl Sanderson), notoirement difficile à chanter, réservés aux plus doués des sopranos (en temps moderne la soprano américaine René Flemming l’a interprété souvent). L'Opéra d'Australie a choisi Nicole Car pour remplir le rôle. L'une des jeunes étoiles les plus brillantes dans le domaine de l'Opéra australien, Nicole est une soprano de grand talent, très disciplinée, travailleuse, originaire de Melbourne. Elle revient tout juste de ses débuts à Paris où elle s’est produite à guichet fermé à l'Opéra Bastille. Elle retourne à Paris en décembre pour une production de La Bohème de Giacomo Puccini, où elle interprétera le rôle de Mimi.

L'histoire de Thaïs a eu lieu en Égypte au cours de la domination byzantine, où un moine Cénobite, Athanaël, tente de convertir Thaïs, une courtisane d'Alexandrie et prêtresse de Venus, au christianisme, mais découvre trop tard son amour pour elle ; tandis que la pureté du cœur de la  courtisane, qui se soumet sans condition par amour est révélée. Le rôle d’Athanael était tenu par le célèbre baryton québéquois Etienne Dupuis. Dans la vie Etienne Dupuis est le compagnon de Nicole Car.

Thaïs est souvent décrit comme une sorte de roulement de  l'érotisme religieux ; il a eu de nombreuses productions controversées. Sa célèbre composition Méditation, l'entr’acte pour violon et orchestre joué entre les scènes de l'acte deux, est un morceau de musique de concert sublime qui a été joué par de nombreux instruments différents. Parmi les versions pour violon, il faut rappeler les interprétations d’Itzhak Perlman et Anne-Sophie Mutter.

L'Opéra d'Australie n'avait jamais effectué une production de Thais de Massenet. Lyndon Terracini AM directeur artistique de l'Opéra d'Australie a expliqué que c'était un travail unique et un plaisir de présenter cet Opéra Français très digne et riche.

L'Ambassadeur de France en Australie, S.E. Monsieur Christophe Penot, et sa femme Mme Yukimi Penot ont assisté à la première représentation en compagnie de Mme Nicole Forrest Green (Programme des Jeunes Artistes)

L'Ambassadeur et sa femme, récemment arrivés à Canberra en juin, sont des amoureux de l'Opéra et les fervents de l'art et de la culture. Ils ont appréciés l’opportunité de rencontrer la soprano australienne Nicole Car, après la performance. Nicole passe de plus en plus de temps en France qui la permet d’améliorer son français ; elle est une étoile montante dans le monde international de l'Opéra et était comparée à la Stupenda, Dame Joan Sutherland.

0 CommentairesRéagir

Communauté

BLEU BLANC BOX

5 moyens de faire plaisir à sa mamie malgré la distance

Il n’est pas toujours évident d’être aux petits soins de ses grands-parents et en particulier de sa mamie lorsqu’elle vit seule ou si loin de vous. Pour vous venir en aide, Bleu Blanc Box a sélectionn

Français d'ailleurs

Nouvelle-Calédonie

Vivre à Sydney

Perth Appercu
VIE PRATIQUE

Comment passer un Noël australien?

Beaucoup de choses nous rappellent que Noël, tel que nous le connaissons en France, n’existe pas en Australie. Alors quelles sont les ingrédients pour créer un Noël australien ?