Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

Budget Singapour 2019 : Que retenir ?

Budget 2019, SingapourBudget 2019, Singapour
@ Michael Longmire
Écrit par Laetitia Person
Publié le 18 février 2019, mis à jour le 18 février 2019

Alors que Singapour fait face à quatre défis majeurs : le transfert du poids de l’économie mondiale vers l’Asie, l’émergence des innovations technologiques, l’évolution démographique et la diminution du soutien à la mondialisation, Heng Swee Keat, ministre des finances, a présenté le projet de budget de l’État devant le Parlement, lundi 18 février.

 

Ce budget prend en compte les frictions commerciales entre les États-Unis et la Chine ainsi que le regain de tensions avec la Malaisie. Si Heng Swee Keat a insisté sur la résolution de ces problèmes sur la base du respect mutuel, des intérêts communs, des lois et des normes internationales, sur un plan stratégique le nouveau budget vise à créer un Singapour fort et uni pour pérenniser sa progression.

 

Les principaux points à retenir :

 

  • Pour célébrer le bicentenaire, un bonus de 1,1 milliard de dollars sera partagé avec la population. 1,4 million de Singapouriens, bénéficiant de faibles revenus, recevront ainsi jusqu’à 300 SGD.
     
  • Poursuite des investissements dans les technologies, l’innovation et les entreprises pour positionner Singapour comme un acteur de référence.
     
  • Préparer Singapour au changement climatique à long terme.
     
  • Soutien à hauteur de 3,1 milliards de dollars supplémentaires dans les régimes de soins de longue durée et renforcement des subventions du régime d’aide à la santé.
     
  • Revalorisation des aides mensuelles de l’assistance publique.
     
  • 30 % du total des dépenses seront consacrées à la défense, la sécurité et la diplomatie. Heng Swee Keat a insisté sur la possibilité d’investir davantage, si nécessaire, pour protéger la souveraineté de Singapour.
     
  • Attribution d’aides financières pour les élèves entrant en primaire jusqu’à la fin de leurs études secondaires.
     
  • Améliorer la qualité de l’enseignement préscolaire et le rendre plus accessible aux enfants de familles défavorisées. 30 % des places des écoles maternelles publiques leur seront réservées.
     
  • Renforcer les opportunités pour étudier et travailler à l’étranger.
     
  • Attribution d'un fonds de 6,1 milliards de dollars pour subventionner le forfait Merdeka Generation destiné aux Singapouriens nés dans les années 1950 pour les aider à payer leurs frais médicaux.
     
Laetitia Person
Publié le 18 février 2019, mis à jour le 18 février 2019

Sujets du moment

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024