Mercredi 14 novembre 2018
République Dominicaine
République Dominicaine
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

OURAGAN MATTHEW- Les zones touristiques du pays n’ont pas été affectées

Par Lepetitjournal République Dominicaine | Publié le 06/10/2016 à 00:29 | Mis à jour le 06/10/2016 à 09:36

L'Association a indiqué que les principaux centres touristiques du pays fonctionnent normalement

 

 SANTO DOMINGO, République Dominicaine.- L'Association Hôtelière et Touristique de la République Dominicaine (Asonahores) a assuré hier mercredi que aucun des pôles touristiques du pays n'a été affecté par l'ouragan Matthew.

Simon Suárez, président de l'association, a assuré que les principaux centres touristiques, ports et aéroports fonctionneront normalement, à l'exception de l'Aéroport International Las Americas où beaucoup de vols vers les iles de la Caraïbe avaient été annulées à cause du cyclone.

Monsieur Suarez de la Asonahores nous a appris que les hôtels et autres entreprises du secteur touristique adopteront les mesures de prévention établies dans le « Manuel de Procédures en cas d'Ouragan », le même manuel que l'Association Hôtelière et Touristique de la Caraïbe applique en pareil cas.

Suárez a ajouté que, avant tout, les entreprises du secteur suivront les recommandations tracées par le Comité National d'Urgence (COE).

« Nous avons toujours été attentifs aux règles tracées par les autorités et grâce à Dieu rien de lamentable  n'est jamais arrivé dans les principales destinations touristiques du pays.» précisa t-il.

Il a ajouté que dans des cas similaires, une commission est créée par l' « Asonahores » pour intervenir quand il s'avère nécessaire.

Servicios de Acento.com.do –

Traduit de l'espagnol par

(Lepetitjournal.com/republique-dominicaine), jeudi 6 octobre 2016

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en République Dominicaine

EXPATRIATION

Insécurité : les pays qui inquiètent les expatriés

Décidés à prendre le large mais inquiets pour votre sécurité ? Fuyez le Brésil, évitez les Etats-Unis ! C’est ce que révèle la dernière édition d’Expat Insider...

Sur le même sujet