Samedi 17 novembre 2018
République Dominicaine
République Dominicaine
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

TESTÉ POUR VOUS - La folle course "Color Vibe 5K" à Saint-Domingue

Par Lepetitjournal République Dominicaine | Publié le 11/10/2015 à 22:00 | Mis à jour le 12/10/2015 à 00:12


Samedi dernier, le jardin botanique de Saint-Domingue s'est paré de couleurs arc-en-ciel en accueillant, pour la deuxième année consécutive, la course Color Vibe 5K. A cette l'occasion, des milliers de personnes se sont rassemblées pour marcher au profit d'une association caritative et, au passage, se faire asperger de poudres multicolores. Lepetitjournal.com y était et n'en est pas ressorti indemne... Récit.


Il est 15 h, samedi 10 octobre. J'ai décidé de me joindre aux 5000 à 7000 personnes attendues par les organisateurs de la Color Vibe, au Jardin botanique de Saint-Domingue. Le lieu se remplit progressivement de marcheurs très " propres  sur eux", déguisés pour certains, mais en majorité tout de blanc vêtus. Si l'on en croit le concept de la course d'aujourd'hui, cela ne va pas durer très longtemps…

L'ambiance est festive et familiale. Beaucoup d'enfants surexcités, dont les miens, attendent avec impatience le départ. L'idée de se faire peinturlurer de la tête aux pieds les réjouit au plus haut point ! Ils sont prêts, aussi, à courir le plus vite possible même si je leur explique qu'à cette course-là, pas de chronomètre et point de gagnant. On y va pour s'amuser et soutenir une bonne cause : la « Fundación Amigos Contra el Cáncer Infantil (FACCI) », une association dominicaine dont la mission est d'améliorer les conditions de vie des enfants atteints d'un cancer, en particulier ceux issus des milieux défavorisés. Les adultes aussi sont impatients car l'organisateur de l'événement promet aux participants « la course la plus mémorable et colorée de leur vie ». Rien que ça !

Chacun est équipé de son kit de survie : un tee-shirt à l'effigie de la course, « blanc » bien entendu, des lunettes multicolores recommandées pour éviter les irritations potentielles causées par les projections de couleurs et, bien sûr, le précieux sac de poudre colorée afin de pouvoir bombarder à notre tour les autres participants. On nous explique que le produit, qui vient des Etats-Unis, est à base de farine de maïs, non toxique et 100% biodégradable. Ouf, nous voilà rassurés, nous allons pouvoir nous défouler sans danger pour l'environnement ou notre santé !

A 15h30, les organisateurs annoncent les premiers départs. Pour éviter les phénomènes de foule, tout le monde ne partira pas en même temps. Toutes les dix minutes, un nouveau groupe rentre dans le jardin botanique pour parcourir les 5 kilomètres de la course. A notre tour, nous franchissons la ligne départ sous les canons à poudres multicolores. Concept familial oblige, la majorité des participants marchent. Pas facile alors de courir mais nous essayons quand même de nous frayer un chemin dans la foule compacte. Au bout d'un kilomètre, les choses sérieuses commencent : nous sommes pris en embuscade par un groupe d'organisateurs qui nous jette de la poudre rouge au visage. Impossible de leur échapper. Au kilomètre 2, même scénario, cette fois avec du vert, et ainsi de suite, à chaque kilomètre sa couleur. A 16h45, quand nous franchissons la ligne d'arrivée, nous sommes repeints de la tête aux pieds !

Créé en 2012 aux Etats-Unis, le concept de « Color Vibe » a depuis conquis le monde où l'on compte 300 éditions chaque année. Il est inspiré de la devise, popularisée par les réseaux sociaux, « YOLO », "You only live once", traduire « on n'a qu'une seule vie ». Une justification pour s'amuser, souvent bêtement, sans trop réfléchir aux conséquences. En l'occurrence, aujourd'hui, à part peut être la perspective d'une lessive compliquée, les conséquences ne seront pas plus graves que ça ! A 17h30, nous rentrons fatigués et tâchés mais heureux d'avoir marché pour une bonne cause.

Reportage Gaëlle Le Gall Nicolas (www.lepetitjournal.com/republique-dominicaine), lundi 11 octobre 2015.

Pour recevoir nos informations du lundi au vendredi, inscrivez-vous à la newsletter, c'est gratuit.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en République Dominicaine

EXPATRIATION

Insécurité : les pays qui inquiètent les expatriés

Décidés à prendre le large mais inquiets pour votre sécurité ? Fuyez le Brésil, évitez les Etats-Unis ! C’est ce que révèle la dernière édition d’Expat Insider...

Sur le même sujet