Jeudi 20 septembre 2018
République Dominicaine
République Dominicaine
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

ESCAPADE - Impressions de "bout du monde" à Cayo Arena

Par Lepetitjournal République Dominicaine | Publié le 01/10/2015 à 22:00 | Mis à jour le 02/10/2015 à 00:00

 

Au large du village de Punta Rucia, sur la côte nord-est du pays, un tout petit bout de plage semble flotter au beau milieu de la mer translucide. Cayo Arena, aussi appelé Paradise Island. Un éblouissant concentré de bleu et de sable qui éveille des impressions de "bout du monde" chez ceux qui s'y font déposer tôt le matin, avant que d'autres curieux ne les rejoignent et finissent par recouvrir la moindre parcelle de sable !


Mais avant, quel dépaysement... Plusieurs agences et hôtels proposent la balade depuis Punta Rucia...On gagne Cayo Arena en seulement une quinzaine de minutes grâce à une barque motorisée.  Sur place, quelques abris de palmes et de bois ont été installés sur le sable. Ajoutant au charme des lieux, ils permettent aussi aux visiteurs de déposer leurs affaires avant de suivre leur guide, munis de masques et de tubas. Car à Cayo Arena, la beauté de lieux s'apprécie aussi sous le niveau de la mer. Une simple virée en snorkeling suffira pour découvrir de superbes fonds, préservés, tantôt bleu turquoise, tantôt bleu profond. Des paysages marins envoûtants avec quelques belles surprises au détour de délicats coraux...Magique !


Et le spectacle n'est pas terminé. Bien souvent, sur le retour, les bateaux offrent un bonus aux visiteurs. Ils longent la côte via Estero Hondo et sillonnent d'impresionnantes mangroves... Finis les camaïeux de bleus. Ici, le vert est roi et semble grignoter chaque jour un peu plus d'espace sur la lagune. Le bateau ralentit pour se faufiler sous les arches naturelles et, bercé par le clapotis de l'eau sur la barque on observe les coquilles d'huîtres sauvages qui s'amoncellent et s'enroulent autour des branchages semi-immergés. Et puis soudain, dans les airs, un pélican semble interpeller l'équipage et met fin à la douce rêverie. Il est temps de rentrer.

Découvrez la balade en images...

FB / Reportage photos ABJ (www.lepetitjournal.com/republique-dominicaine), mercredi 23 septembre 2015

Pour recevoir nos informations du lundi au vendredi, inscrivez-vous à la newsletter, c'est gratuit.

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre en République Dominicaine

Buenos Aires Appercu
SOCIÉTÉ

L’épineuse problématique de l’IVG en Amérique latine

En Amérique latine, la légalisation de l'avortement demeure une position marginale. L’avortement clandestin, souvent le seul choix, est responsable d’au moins 10% des décès maternels.

Sur le même sujet