Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 2
  • 0

Où trouver de bons croissants à Brazzaville ?

Pour un expatrié venu de France, le croissant - le vrai - est un plaisir gustatif qui rappelle de bons souvenirs du pays: les petits-déjeuners des week-ends, ou la viennoiserie grignotée sur le pouce pour combler un petit creux passager. Le croissant, quand il est bon, c’est le goût de la France, même au bout du monde.

Dégustation comparative de croissants à BrazzavilleDégustation comparative de croissants à Brazzaville
Écrit par Philippe Petit
Publié le 9 novembre 2023, mis à jour le 23 novembre 2023

Le croissant est la viennoiserie la plus populaire de France.

En 2021, les français en ont consommé 1,8 Milliards !

Dans certains pays, le croissant est très difficile à dénicher et c’est une gourmandise rare: soit parce que ce n’est pas une tradition locale ni un produit recherché, soit parce que la « boulangerie Française » qui les propose est installée bien loin, dans un quartier chic de la capitale. 

Parfois, on peut trouver des produits qui portent ce nom, mais ce n’est pas toujours la bonne consistance ou le vrai goût.

En République du Congo, c’est l’abondance et l’embarras du choix.

Cette viennoiserie typiquement française se trouve assez facilement à Brazzaville, dans des boulangeries, dans les carrioles de marchands ambulants, dans les vitrines de gourmandises de certains restaurants.

Le croissant est disponible dans de nombreux quartiers ; il n’est pas nécessaire, ici, de chercher la boulangerie française pour s’y précipiter à l’ouverture : on en trouve partout.

Mais le produit n’est pas toujours identique, et l’éventail des diverses propositions est très large.

Nous avons donc proposé à un panel familial de dégustateurs d’âges variés de tester des croissants achetés en ville, chez huit fournisseurs différents. Tous ayant pignon sur rue : nous n’avons pas été téméraires au point de nous fournir cette fois-ci auprès des marchands ambulants qui sillonnent les rues du quartier. Peut-être à tort.

Nous aurions pu en ajouter encore, car l’offre est multiple ; nous le ferons pour une future mise à jour de cet article. Les fournisseurs choisis sont renommés ou pas, récemment installés ou pas, strictement boulangers/pâtissiers, ou pas.

Les goûteurs ne connaissaient pas l’identité du fournisseur, au moment de la dégustation. 

Même si cet essai peut comporter une large part de subjectivité, les critères ont été les mêmes pour tous.

 

Les bons croissants à Brazzaville, République du Congo.

 

Les critères:

- aspect extérieur du croissant : la croûte doit avoir une belle couleur dorée, et elle ne s’émiette pas au fond du sachet pendant le transport ;

- taille : le croissant doit avoir une taille « normale » ;

- prix : il doit être dans la moyenne des prix constatés ;

- « croustillance » : le croissant doit être ferme et « croustiller » ; et surtout ne pas être mou et sans tenue ;

- goût : ce qui donne bon goût au croissant, c’est le bon beurre et la bonne farine ; mais il ne doit pas être trop gras ;

- pâte intérieure : elle doit être légère, aérée, feuilletée et non pâteuse ou mal cuite.

A chaque croissant et pour chaque critère, le panel a donné une note de 1 à 5. Ils ont été achetés anonymement le même week-end.

Nous ne donnerons pas le résultat détaillé du test, fournisseur par fournisseur, car il n’a aucune valeur scientifique. Il n’engage finalement que nous, et n’a pas été réalisé sur la durée. Un fournisseur mal noté a peut-être raté sa production justement ce jour-là… Il conviendrait de refaire le test à plusieurs reprises, pour analyser la constance du résultat.

Pour nous, ce jour-là, selon les critères présentés et en fonction des notes affectées, celui qui ressort du lot est le croissant acheté chez MOOD.

Nous avons réitéré notre achat dans ce restaurant/pizzéria/pâtisserie une semaine plus tard. Le résultat était identique, avec la même qualité. Leurs croissants sont fabriqués sur place, avec du vrai beurre, dans une cuisine propre et claire, sous la supervision du chef pâtissier Nour Maksoud.

MOOD, Restaurant et Patisserie : 4, Rue de Reims.  Brazzaville.

Et cela nous a vraiment rappelé les croissants de l’artisan boulanger, quand nous allions en acheter au coin de la rue, le dimanche matin.

Pour nous suivre sur Facebook ? Par ici 

Pour nous contacter ?   republiqueducongo@lepetitjournal.com

Pour toute l'actualité, bons plans, reportage et évènements ? Par ici ! 

Philippe PETIT - Brazzaville
Publié le 9 novembre 2023, mis à jour le 23 novembre 2023

Flash infos