Mercredi 4 août 2021
Édition Internationale
Édition Internationale

FIN D'EXPAT - Sophie quitte Varsovie, retour sur une expatriation réussie

Par Lepetitjournal.com International | Publié le 19/07/2017 à 16:00 | Mis à jour le 19/07/2017 à 15:52

Si certains d'entre vous profitent de l'été pour arriver et s'installer à Varsovie, d'autres quittent la capitale. C'est le cas de Sophie Vauthier, professeur d'anglais et de lettres au lycée français de Varsovie. Notre édition polonaise l'a rencontrée entre deux cartons. Retour sur une expatriation réussie 

Nom :  Sophie Vauthier

Âge : 46 ans

Profession : professeure de lettres et d'anglais au Lycée Français de Varsovie

Originaire de Nancy

Aime : partager, rire, enseigner

N'aime pas : le manque de bienveillance

Que vouliez-vous faire quand vous étiez enfant ? Enseigner, déjà. 

Qu'est-ce qui vous a amenée en Pologne ?

Le travail de mon mari dans l'entreprise Suez. 

Qu'est-ce qui vous fait quitter la Pologne ?

Le travail de mon mari. 

Qu'est-ce qui vous a surpris en arrivant à Varsovie ?

Qu'une capitale européenne puisse être aussi « campagne ». La verdure est partout et cela entraîne une douceur de vivre très agréable.

Les conseils que vous auriez aimé avoir avant d'arriver en Pologne :

Je trouve qu'on est assez bien préparé de manière générale, les cultures française et polonaise étant assez proches. 

 Pièce de théâtre montée avec les élèves de Sophie.

 

Votre mot préféré en polonais :

Alors c'est plutôt le mot que je déteste : sprz?ta? (nettoyer) parce que je déteste faire le ménage et qu'en plus il est impossible à prononcer !

En y repensant, mon mot préféré est en fait Warszawa parce qu'à chaque fois que je l'entends je me dis « c'est chez moi » et qu'il fait bon y vivre.

Quels sont les plus beaux souvenirs de votre vie polonaise ?

Toutes les personnes rencontrées et la découverte des autres régions polonaises. Nous avons fait de nombreux voyages en famille et entre amis dans le nord, en Mazurie, etc. Je trouve que c'est un pays magnifique. La Pologne est le seul pays d'Europe qui ait une forêt primaire. Je trouve cela merveilleux.

Lire >> la suite sur notre édition de Varsovie

0 Commentaire (s) Réagir

Ma Vie d'Expat

Chennai Appercu

Il était une fois Bloom Paris

Lepetitjournal.com de Chennai vous conte une belle histoire entre l’Inde et Pauline Henin. De cette rencontre va éclore une multitude de tissus indémodables en série limitée. Asseyez vous, ça commence

Gastronomie

New York Appercu
GASTRONOMIE

À New York, les frites les plus chères au monde : $200 l’assiette

Pour déguster les frites les plus chères du monde, c’est dans l’Upper East Side qu’il faut se rendre. Le restaurant Serendipity 3, situé sur la 60e rue, revendique déjà d’autres records du monde.

Sur le même sujet