Mardi 4 août 2020

Dans quel quartier poser ses valises au Caire ?

Par Lepetitjournal Le Caire | Publié le 16/06/2020 à 08:55 | Mis à jour le 16/06/2020 à 11:36
quartiers Le Caire

Après moults réflexions, je me suis enfin décidé. Je vais commencer ma nouvelle vie au Caire. Oui, mais où exactement ? Le Caire est si grand ! Voici un petit tour d’horizon des différents quartiers.

Le centre-ville

Nous appellerons ici par centre-ville tout le quartier qui regroupe la place Tahrir, Downtown et Garden City.

C’est le cœur du Caire, là où foisonne toute l’énergie de la ville.

quartiers Le Caire centre-ville

C’est dans la seconde moitié du XIXe siècle que ce quartier a été construit, imaginé comme un « Paris-sur-le-Nil ». Et en effet, si l’on prend le temps de s’arrêter et de contempler les façades (un peu ternies par la pollution), on découvre de hauts immeubles d’inspiration haussmannienne, avec de grandes avenues au tracé géométrique. Aujourd’hui, la plupart des habitants ont déserté les lieux pour aller vivre dans la banlieue du Caire, néanmoins, le centre-ville garde toute sa magie.

On aime son ambiance, ses couleurs et ses odeurs. Le centre-ville du Caire ne dort pas. Et à chaque moment de la journée, on découvre une nouvelle facette de ce quartier.

 

Maadi

quartiers Le Caire Maadi

Situé à une vingtaine de kilomètres au sud du centre-ville, Maadi est un quartier qui accueille une grande communauté d’expatriés. Très arboré, il y fait de bon vivre. En semaine ou le week-end, il y a souvent des évènements pour se rencontrer et découvrir la ville.

Le centre-ville est facilement accessible grâce au métro qui longe le Nil et aux nombreux bus.

On aime ses bars, ses restaurants aux saveurs du monde entier, ses galeries d’art et ses artistes. Petit coup de cœur pour le chant des oiseaux qui égaye notre journée (quand on ne donne pas sur une rue trop passante).

 

Zamalek

quartiers Le Caire Zamalek

Cette île située en plein cœur du Caire fait rêver, avec ses restaurants, ses bars et sa vie nocturne. Elle accueille de nombreux artistes, tels que des musiciens, des chanteurs, des peintres, des sculpteurs. D’ailleurs, plusieurs galeries mettent en avant l’art contemporain égyptien.

Zamalek est un quartier très vert où il est très agréable de se balader, cependant, on entend plus souvent le klaxon des voitures que la mélodie des oiseaux.

On aime prendre le temps de s’arrêter dans un café, bouquiner un livre d’Alaa Al-Aswany, tout en buvant un thé.

 

Héliopolis

quartiers Le Caire heliopolis

Ce quartier a été construit dans les années 1905, par le baron Empain, un riche industriel belge, qui a voulu reproduire une ville aux influences khmers. En effet, on retrouve sur de nombreux monuments cette inspiration hindouiste avec ces voûtes finement sculptées, ces tourelles et l’emploi de la pierre et du bois.

Aujourd’hui, Héliopolis continue d’attirer Egyptiens et étrangers, par sa douceur de vivre et ses rues animées. De plus, le quartier est relié au centre-ville par le métro et est situé non loin du métro.

On aime définitivement El Korba, qui nous fait voyager dans un autre temps.

 

Dokki

Sur la rive ouest du Nil et au nord de Gizeh, Dokki est un quartier résidentiel d’une grande tranquillité.

De nombreuses ambassades s’y sont implantées, ce qui donne un côté majestueux aux rues.

Ce quartier en pleine expansion accueille de plus en plus d’étrangers et donc de plus en plus de bars et de restaurants.

On aime le calme de ce quartier, loin de l’agitation du centre-ville. On le sait, Dokki a de beaux jours devant lui.

 

Le Nouveau Caire

C’est une ville à part entière, située à l’est du Caire. Elle a été construite dans le désert, pour désengorger la capitale.

Plusieurs quartiers se sont créés : Al Rehab, Tagamoa, Water Way, Lake View. Aujourd’hui, le Nouveau Caire attire par ces malls (grands centres commerciaux), ces écoles internationales, ces grands complexes sportifs.

Il y a tout à portée de main au Nouveau Caire, mais il y manque cependant le charme du Caire.

 

Nous avons recensé les principaux quartiers. A vous de faire votre choix !

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre au Caire

#MAVIEDEXPAT

On a testé : Ratios, la boulangerie artisanale en plein cœur de Maadi

Un jour, Samer et Jackie ont commencé à vendre du pain à leur entourage. Depuis, ils ne se sont jamais arrêtés et ont créé leur boulangerie Ratios. On y vient pour leurs pains au levain, mais pas que.

Expat Mag

Bombay Appercu
CULTURE

Le saviez-vous : l'Inde est à l'origine du tissu provençal

Le textile est à l’origine d’un lien historique entre l’Inde et la Provence et notamment Marseille. Retour sur les cotonnades indiennes et la naissance du tissu provençal.