Lundi 19 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La Jamaïque, en alerte maxima, prépare l’arrivée de l’ouragan Matthew

Par Lepetitjournal Haiti | Publié le 02/10/2016 à 01:15 | Mis à jour le 02/10/2016 à 20:01

Le premier ministre Andrew Holness, dans un communiqué adressé au pays, a indiqué que son gouvernement était aussi en état d'alerte en attendant l'arrivée du cyclone.

Le directeur du service de communication du Gouvernement jamaïcain, Robert Morgan, a rappelé que l'exécutif était en alerte.

Il ne faut pas paniqué, mais plutôt se préparer a t-il dit. C'est le premier ouragan de cette envergure depuis Sandy en 2012.

Le directeur de communication a souhaité ce soir que l'ouragan ne frappe pas la Jamaïque, mais s'il le fait nous avons l'intention de faire le mieux que nous pouvons pour être dans la meilleur situation possible déclare t-il.

Devant cette éventualité et selon les recommandations des autorités, beaucoup de citadins ont envahis les supermarchés locaux pour s'approvisionner en vivres et en produit de première nécessité.

De plus l'exécutif a aménagé plusieurs abris et a mobilisé les forces de sécurité en cas de besoin.

Avant même de se transformer en ouragan, Matthew avait déjà pris la vie d'un adolescent suite à un éboulement à « Saint Vincent Et Les Grenadines », quand il n'était lors qu'une onde tropicale.

Le directeur général de la Santé Publique, Winston De La Haye, a demandé à la population de commencer les préparatifs avant l'impact du cyclone.

Nous lançons un appel pour commencer les préparatifs, ce qui inclus de faire des réserves d'eau potable a t-il indiqué.

Il a de plus signalé que les gens souffrant de maladies chroniques comme le diabète, la tension artérielle élevée, les problèmes cardiaques et l'asthme, s'assurent qu'ils disposent des médicaments dont ils ont besoin en cas d'une évacuation immédiate.

 

Le premier ministre Holness a déclaré que l'ouragan se rapprochait du pays justement au moment où son Gouvernement entamait un processus d'accroissement économique, et ce fléau, craint t-il, peut freiner ses efforts par les dommages qu'il peut infliger aux infrastructures.

Il a souligné que la seule manière de se préparer à affronter un désastre, est de recourir à la prévention, c'est pour cela qu'il commande aux citoyens de maintenir propres les canaux d'évacuations des eaux, surtout ceux qui habitent prés des cours d'eau qui pourraient déborder et détruire les aliments de première nécessité.

 

Selon les dernières informations du Centre National des Ouragans aux Etats-Unis (NHC), Matthew se trouvait à que quelques kilomètres au sud-est de Kingston. EFE

 

Editora acento

Samedi 1er octobre 2016

Lepetitjournal.com/haiti

lepetitjournal.com haiti

Lepetitjournal Haiti

L'édition d'Haïti de Lepetitjournal.com, le média des Français, des francophones et des francophiles à l'étranger
0 Commentaire (s)Réagir