Dimanche 25 août 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les séniors vont pouvoir voyager pour 1 euro par jour en Hesse

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 18/05/2019 à 07:00 | Mis à jour le 18/05/2019 à 07:00
Photo : © Tourismus+Congress GmbH Frankfurt am Main
Allemagne Hesse Francfort Wiesbaden Tarek-Al Wazir transports séniors réduction 1 euro

Bonne nouvelle pour les + de 65 ans ! Tarek-Al Wazir, Vice-ministre-président de Hesse, Ministre de l'Économie, de l'Énergie, des Transports et du Développement régional, a annoncé lundi 13 mai la mise en service d’un ticket à 1 euro par jour pour tous les séniors. Ce tarif s’appliquera à partir de janvier 2020 dans l’ensemble du land de Hesse. Sur tout le réseau de transports, en bus, en tramway, en métro et en train, le ticket pourra être utilisé toute la semaine à partir de 9h ainsi que le week-end et les jours fériés.

Les séniors utilisent de plus en plus les transports en commun pour voyager. 90.000 cartes de transport pour séniors ont été vendues en 2018, soit 70 % de plus qu’en 2016. Plus d’1,2 millions de personnes de plus de 65 ans pourront ainsi voyager pour un euro par jour en transports en commun. Les séniors payeront 365 euros leur carte de transport annuelle, ce qui est un véritable progrès comme l’a déclaré le maire de Francfort, Peter Feldmann.

Depuis 2017, tous les étudiants de Hesse peuvent également bénéficier d’un billet à 1 euro par jour. Cette baisse des tarifs permet aussi de sensibiliser la population à moins utiliser la voiture et donc de réduire les émissions de CO2.


AP (www.lepetitjournal.com/francfort)

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour