Samedi 20 juillet 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La présence française de la Révolution à l’Empire

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 08/07/2019 à 06:00 | Mis à jour le 08/07/2019 à 09:09
Photo : Lazare Hoche. Wikimedia Commons
HOCHE exposition Consulat Francfort

Saviez-vous que des corps de soldats napoléoniens ont été découverts à Francfort ? En 2015, à l’occasion d’un chantier pour la construction d’un supermarché Rewe, 204 corps de soldats de la Grande armée, enterrés dans des conditions rudimentaires ont été retrouvés dans le quartier Rödelheim. Ceux-ci seront inhumés en septembre dans le carré militaire français du Südfriedhof de Francfort. Par ailleurs, le 7 juillet 2019 marquait le centenaire du transfert des cendres du général Hoche à Weißenthurm.

A travers des documents historiques témoignant de la présence de l'armée napoléonienne dans la région et d’une exposition consacrée au général Hoche - jeune et brillant général de la Révolution qui fascina, au-delà des cercles militaires, les romantiques - la possibilité vous sera donnée de vous replonger dans cette période charnière de l’histoire européenne.

« La présence française dans la circonscription de la Révolution à l’Empire » est présentée au Consulat général de France à Francfort jusqu'à fin septembre.


Lazare Hoche (1768-1797)

- Le général

La déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 va permettre l’émergence de nombreux officiers qui feront la gloire de la France. Lazare Hoche était de ceux-là.

Fils d’un employé aux véneries de Versailles, engagé dans les Gardes Françaises, Lazare Hoche est très tôt séduit par les idées des Révolutionnaires. Il gravit rapidement les échelons de l’armée et s’illustrera lors du siège de Thionville de 1792. Général de l’armée de la Moselle puis de celle du Rhin, le jeune officier remporte victoires sur victoires.

hoche
Mausolée, Weissenthurm. Wikimedia Commons

Emprisonné sous la Terreur du fait de sa loyauté envers ses supérieurs, Hoche est ensuite envoyé en Vendée où l’insurrection n’est toujours pas circonscrite. Il combat au nom des valeurs de la République et force ses troupes à une discipline absolue. Il mène une politique d’apaisement en direction du peuple de Vendée tout en combattant les chefs chouans. Ses convictions le pousseront jusqu’à soutenir d’autres tentatives de Révolution en Europe et plus précisément en Irlande.

Bel homme, jeune général glorieux, Lazare Hoche séduit les dames de son temps. Il épouse à Thionville en 1794 Anne Adélaïde Dechaux, une Guentrangeoise de seize ans. Sa vie tumultueuse lui fera croiser La Fayette, Louis XVI, Joséphine de Beauharnais et Napoléon Bonaparte.

Gagnant l’estime de ses contemporains par son courage sur les champs de bataille, le général Hoche meurt à vingt-neuf ans de la tuberculose. Il est inhumé avec les honneurs dans un mausolée à Weißenthurm, sur les bords du Rhin, face à sa dernière victoire, Neuwied.

 

La région de Rhin-Main pendant la Révolution française et l’Empire (1789-1815)

Les troupes françaises conduites par le général Hoche franchissent la rive droite du Rhin au niveau de Neuwied et de Bendorf le 18 avril 1797. La bataille qui s’y livre oppose l’armée de Sambre-et-Meuse riche de 40000 hommes, menée par le général Hoche, à l’armée impériale autrichienne, dirigée par le général Paul Kray von Krajowa. L’armée autrichienne fait partie de la Première Coalition (1792-1797) qui regroupe la Prusse, l’Autriche et de plus petits états allemands, ainsi que plus tard l’Espagne, la Grande-Bretagne notamment.

Les troupes françaises progressent et occupent le 21 avril Wiesbaden, Limburg en der Lahn se rend sans combat ; l’armée française s’apprête à faire le siège de Francfort le 22 avril mais celui-ci est annulé comme Hoche apprend l’armistice de Leoben signé cinq jours plus tôt, dans la nuit du 17 au 18 avril.

Les troupes françaises occupent la région de la rive droite du Rhin située entre le Rhin, le Main, la Nidda et le Sieg ainsi que le Herzogtum Berg.

Sous le Premier Empire, Napoléon étend officiellement les frontières de la France au-delà du Rhin : les régions de la Sarre, du Rhin et Moselle et du Mont Tonnerre sont intégrées à l’empire et marquent la frontière à l’Est avec la Confédération du Rhin.

Vers la mi-octobre 1813, la région de Francfort fait l’épreuve de nouveaux combats lors de la retraite de Russie par les troupes napoléoniennes en route vers la France. A Hanau, Napoléon livre ainsi une bataille et des combats ont lieu dans les environs à cette période. De nombreux soldats meurent soit des suites de leurs blessures, soit du typhus qui sévit et fait des ravages au sein de l’armée comme des villes qui les abritent. Des traces subsistent encore de cette période.

Exposition « La présence française dans la circonscription de la Révolution à l’Empire »

Consulat général de France à Francfort
Zeppelinallee 35
60325 Frankfurt am Main

Hoiraires :

https://de.ambafrance.org/Adresse-et-horaires

Contact : https://de.ambafrance.org/Nous-contacter-12712

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à Francfort ?

COMMUNIQUÉ

La présence française de la Révolution à l’Empire

Saviez-vous que 204 corps de soldats napoléoniens ont été découverts à Rödelheim ? L’expo du Consulat « La présence française de la Révolution à l’Empire » retrace cette période mouvementée.

Vivre à Francfort

Infos pratiques

Etancher sa soif aux fontaines d'eau potable de Francfort

La canicule revient la semaine prochaine ! Pensez à vous hydrater. Deux fontaines de la société Mainova distribuent gratuitement de l’eau potable dans le centre-ville.

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.