Lundi 18 novembre 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

LA PHOTO DU MOIS - Myriade de couleurs à Bockenheim

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 21/08/2019 à 15:15 | Mis à jour le 21/08/2019 à 15:15
Photo : © AB lepetitjournal.com/francfort
Photo Francfort couleurs Bockenheim

Ce mois-ci, lepetitjournal.com/francfort s’est laissé charmer par un petit détail à Bockenheim, à l’est de Francfort. Lorsque l’on s’abandonne à la flânerie dans les rues de Bockenheim, et plus généralement dans les rues allemandes, c’est une multitude de couleurs qui s’offre aux promeneurs. Ocre, grenat, émeraude, azur… tant de couleurs qui sont déclinées à l’infini si bien que chaque façade est unique. L’architecture s’apparente à un arc-en-ciel, concédant au quartier de Bockenheim une vitalité toute particulière.

Si en France la réglementation concernant le ravalement des maisons est très stricte, elle est beaucoup plus souple en Allemagne, ce qui permet d’égayer les rues parfois moroses…


Agathe Bossard

Réédition du jeudi 30 août 2018

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

 

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Heidelberg Mannheim Appercu
MICRO-TROTTOIR

L’Allemagne va sanctionner le « Upskirting ». Elles témoignent

La curiosité est un vilain défaut comme le dit l’adage, surtout si c’est pour regarder sous les jupes des filles. L’Allemagne a décidé de sanctionner dorénavant les amateurs de clichés impudiques.

Que faire à Francfort ?

SPORT

L’escalade de bloc pour débuter en douceur

L’escalade est à la mode ! Dépassez vos peurs et amusez-vous seul, entre amis ou en famille avec l’escalade de bloc. Nous avons listé quelques adresses dans la région de Francfort.

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles