Dimanche 22 juillet 2018
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

EXPATRIATION-ALLEMAGNE – 9 conseils pour trouver un logement

Par Expatriation Allemagne | Publié le 28/06/2018 à 00:34 | Mis à jour le 28/06/2018 à 01:03
Photo : (© AdobeStock)
AdobeStock_106687595

De nombreux Français cherchent un logement pour la rentrée de septembre 2018. Comme le marché immobilier connaît un boom ces 5 dernières années en Allemagne, il devient de plus en plus difficile de trouver une location dans les grandes métropoles comme Munich, Stuttgart, Francfort, Cologne-Düsseldorf, Hambourg ou Berlin.

Noël Francon, spécialiste de l’immobilier en Allemagne vous livre ses 9 conseils pratiques pour vous permettre d’augmenter fortement vos chances de trouver un logement.

Expatriation-Allemagne, qui sommes-nous ?

Animée par un réseau de consultants francophones experts dans leur domaine, notre association a pour but de simplifier la compréhension du système administratif, social et fiscal allemand pour les ressortissants français et francophones afin de faciliter leur intégration en Allemagne.

Nous défendons les intérêts spécifiques de nos adhérents et les conseillons en français en matière de couverture santé, épargne, retraite (tarifications préférentielles) et informons sur la fiscalité ainsi que l’administratif (allocations – démarches). Pour des demandes plus spécifiques, nous disposons d’un réseau de conseillers, y compris avocats spécialisés, pouvant être missionnés et vous aider dans vos projets.

L’accès au marché locatif est d’autant plus difficile pour les Français arrivant en fin d’été pour raisons professionnelles. Les raisons sont multiples : la difficulté ou l’incapacité à pouvoir se rendre sur place pour visiter le bien, la barrière de la langue ainsi que la durée supposée limitée de séjour. En effet, les bailleurs recherchent le plus souvent des locataires pour du long terme.

Grâce aux nos conseils suivant, la recherche de logement n’aura plus de secret pour vous.

1)    Demandez de l’aide à votre employeur

Il est très fréquent que les employeurs aident leurs collaborateurs dans la recherche d’appartement. De nombreuses entreprises, comme Robert Bosch, ont des offres d’appartement dans leur base de données interne (uniquement accessibles par leurs employés).

D’autres entreprises font appel à des entreprises spécialisées, missionnent des agences de « relocation » et prennent parfois en charge les premiers mois de loyer.

Demandez à votre chef ou au service des ressources humaines de votre entreprise si elle propose ce type de service.

2)   

Photo Adobe
(© AdobeStock)

Préparez minutieusement votre dossier

Munissez-vous de copies de votre contrat de travail, de vos 3 dernières fiches de paye voir même de vos relevés de compte et donnez-les au propriétaire ou à l’agent immobilier le jour votre visite.

Ce genre d’initiative très appréciée en Allemagne vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté.

3)    Faites une demande de SCHUFA au préalable – si vous résidez déjà en Allemagne

La Schufa AG est l’entreprise qui vous permet d’obtenir le « Schufaauskunft ». Ce document contient les informations sur votre solvabilité. Inexistant en France, il peut s’avérer essentiel pour certains bailleurs.

Tout comme les documents précédents, le présenter peut vous permettre de faire la différence. Vous pouvez en faire la demande sur le site www.meineschufa.de

Vous venez directement de France ? Demandez à votre banquier un courrier (en allemand ou anglais) de recommandation, avec un relevé de vos actifs bancaires.

4)    Démarquez-vous dès le premier contact écrit

Lorsque vous répondez à une annonce, donnez toutes les informations demandées par le bailleur, et cela de façon concise et précise. Une erreur répandue est de s’attarder sur des détails inintéressants et d’envoyer son dossier à 100 personnes :

#évitez le mailing

# prouvez au contraire que vous avez bien lu l’annonce en citant une particularité de l’appartement qui vous a plu (par exemple il est exactement situé entre le lieu de votre travail et celui de votre club de sport)

#Donnez un indice prouvant votre solvabilité, par exemple votre activité professionnelle, le nom de votre employeur ou les personnes se portant garantes pour vous (uniquement valable si les garants résident en Allemagne).

5)    Sachez vous vendre

L’Allemagne est un pays où le droit à la location est très avantageux pour un locataire : si ce dernier est compliqué, le propriétaire ne peut que difficilement résilier le bail. Il est donc important pour un propriétaire d’avoir des locataires faciles à vivre :

#lors de la visite, ne relevez pas chaque petite chose et restez raisonnable dans le questionnement

# évitez donc les remarques négatives et relativisez les choses qui ne sont pas parfaites.

Contrairement à l’achat d’un appartement ou d’une maison, les loyers demandés par le bailleur ne sont pas négociables. Il serait très mal vu de tenter de négocier le loyer ou la caution.

6)    Ecrivez une courte lettre de motivation

Dès le lendemain de la visite, écrivez une lettre de motivation de quelques lignes expliquant pourquoi vous voulez absolument le logement.

Cela vous permettra à coup sûr d’augmenter très fortement vos chances d’obtenir l’appartement.

7)    Optez pour la colocation dans un premier temps

Bien que difficile à concevoir pour un Français, il est très répandu en Allemagne pour les personnes sans enfants de vivre en colocation avec des inconnus, même en exerçant une activité professionnelle.

Il existe des sites spécialisés comme wg-gesucht.de où vous pourrez trouver une chambre individuelle dans un appartement en colocation  de personnes.

Trouver une place dans une colocation est beaucoup plus simple qu’en appartement individuel. Si vous ne trouvez pas de logement dans un premier temps, optez temporairement pour une colocation afin de vous donner plus de temps pour chercher votre appartement idéal.

Ce conseil vaut principalement pour les personnes venant directement de France et ne pouvant pas visiter sur place.

8)    Inscrivez-vous sur les réseaux sociaux

Pour chaque grande ville, vous trouverez facilement des groupes d’entraide sur Facebook.

Il est très fréquent que des logements vacants soient postés par des locataires partants. N’hésitez pas à vous inscrire dans ces groupes et à poster une annonce de recherche.

9)    Faites vérifier votre contrat de location

Certains contrats comportent des clauses léonines et illégales. Malheureusement, certains propriétaires exploitent le fait que leurs locataires soient étrangers et ne parlent que peu l’allemand.

En rejoignant notre association, nous vérifierons votre contrat de location. Le cas échéant, une aide juridique vous sera proposée.

L’association Expatriation Allemagne souhaite un bel été à tous ses lecteurs et bon courage à celles et ceux cherchant un logement pour la rentrée !

Auteur : Noël Francon, immobilier & intelligence financière
Co-auteurs : Estelle Gallois, démarches administrative, relocation, accompagnement de projet
Élodie Taisne, assurances & optimisation fiscale

Jeudi 28 juin 2018, (www.lepetitjournal.com/francfort)

Association Expatriation Allemagne

FRANCFORT-MUNICH-STUTTGART

Niddastrasse 74 60329 Frankfurt-am-Main
Tel.: +49 (0) 69 / 36 60 53 94

Hirschauerstrasse 12 80538 München

secretariat(at)expatriation-allemagne.com

Suivez nous sur facebook et notre page https://expatriation-allemagne.com/

0 CommentairesRéagir

Actualités

GRAND PRIX D’ALLEMAGNE DE F1 - Sebastian Vettel à domicile

Le Grand Prix d’Allemagne (GP) se tiendra ce dimanche 22 juillet à Hockenheim. Sebastian Vettel, Allemand originaire d’Heppenheim sera en terre conquise, et compte bien gagner à domicile.

Vivre à Francfort

IMMOBILIER - Flambée des prix à Francfort

Francfort est la 5ème ville la plus chère d'Allemagne. Pour acheter un bien immobilier à Francfort, vous devez aujourd’hui débourser deux fois plus qu’il y a dix ans selon les quartiers.