Vendredi 14 août 2020
Francfort
Francfort

Le Consulat recrute un conducteur un/e conducteur/trice

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 05/11/2019 à 07:00 | Mis à jour le 05/11/2019 à 07:00
Photo : © Pixabay
Consulat cherche conducteur Francfort

Le Consulat général de France à Francfort recrute un/e conducteur/trice du chef de poste à temps plein (37h30).


Fonctions principales de conducteur-trice du chef de poste

-          Conduite du véhicule de la Consule générale et accompagnement des délégations (entre autres : visites ministérielles),

-          Transport des agents du consulat en cas de besoin,

-          Préparation des déplacements, trajets,

-          Entretien technique  et nettoyage du véhicule,

-          Suivi du kilométrage et de la consommation.

 
Fonctions secondaires

Le/la conducteur/trice pourra aussi être amené(e) à effectuer, à titre de fonctions secondaires, des fonctions administratives diverses

-       Accompagnement du comptable et/ou le régisseur à la banque,

-       Dépôt et/ou remise de plis à la poste, à l’Institut Français et à l’école française,

-       Accompagnement de l’agent chargé de la valise diplomatique à l’aéroport, à la gare (valises),

-       Accompagnement des agents du pôle social lors de visites.


Formation et savoir-faire requis

-       Permis de conduire B,

-       Avoir certaines connaissances mécaniques (savoir changer un pneu, vérifier les niveaux d’huile ou d’eau),

-       Bonne présentation, discrétion et disponibilité,

-       Aptitudes pour le travail en équipe et les missions polyvalentes,

-       Sens de l’organisation et esprit d’initiative,

-       Très bonne maîtrise de la langue française et de la langue allemande indispensable (niveau C1).


Conditions particulières d’exercice

Disponibilité (horaires variables en fonction du calendrier de la Consule générale. Les heures supplémentaires ainsi effectuées donneront lieu à un repos compensateur.)


Conditions matérielles

-       Le lieu de travail est le Consulat général de France à Francfort. Le contrat proposé est un contrat à durée déterminée, renouvelable une fois et pouvant déboucher sur un CDI au bout de 2 ans. La période d’essai est de 3 mois,

-       Le temps de travail hebdomadaire est de 37h30 par semaine,

-       Le salaire brut mensuel s’élève à 2 411,00 € (deux mille quatre cent onze euros) sur 13 mois,

-       Le poste est à pourvoir le plus rapidement possible,

-       Le/la candidat/e doit obligatoirement résider en Allemagne préalablement à son embauche. Il s’agit d’un contrat de droit allemand. L’affiliation à une caisse d’assurance maladie allemande est requise.


Merci d’envoyer votre candidature par courriel (mel.francfort-de@diplomatie.gouv.fr) avant le 25 novembre 2019 délais de rigueur.

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Cologne Appercu
PORTRAIT

Wim Wenders, le père de « Paris, Texas » souffle ses 75 bougies

Le cinéaste Wim Wenders souffle ses 75 bougies le 14 août 2020. Revenons sur la vie et l’œuvre d’un artiste métamorphosé par son séjour parisien et qui aura définitivement marqué la culture allemande.

Communauté

TÉMOIGNAGES

Covid-19 : Un été loin de mes proches

Avec la fermeture des frontières et les différents confinements, de nombreux Français se retrouvent aujourd’hui dans l’incapacité de retrouver leurs proches qu’ils soient en France ou ailleurs.

Que faire à Francfort ?

Cologne Appercu
PORTRAIT

Wim Wenders, le père de « Paris, Texas » souffle ses 75 bougies

Le cinéaste Wim Wenders souffle ses 75 bougies le 14 août 2020. Revenons sur la vie et l’œuvre d’un artiste métamorphosé par son séjour parisien et qui aura définitivement marqué la culture allemande.

Vivre à Francfort

Heidelberg Mannheim Appercu
HISTOIRE

Beyrouth en deuil, l’Allemagne se souvient de la catastrophe d’Oppau

En 1921, Oppau en Allemagne a été détruite par une explosion de nitrate d’ammonium. Aujourd’hui, Beyrouth est ravagée par la catastrophe liée à cette substance de plus en plus critiquée.