Vendredi 22 mars 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Elissa Fontaine - Une petite halte autour du monde

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 05/03/2019 à 02:49 | Mis à jour le 09/03/2019 à 22:55
Photo : En vacances en France, (© Elissa Fontaine)
Elissa Fontaine - Une petite halte autour du monde

Elissa Fontaine est une jeune expatriée française, née d’une mère japonaise et d’un père français. Elle s’est installée en Allemagne une première fois il y a plus de 10 ans, d’abord à Munich où elle a suivi la majorité de sa scolarité et ensuite en Angleterre pour poursuivre ses études. Elle n’a cessé de voyager à travers le monde (Chine, Japon, Angleterre...). Arrivée à Francfort l’an dernier, elle exerce dans une entreprise américaine de service juridique. Se décrivant comme citoyenne du monde, polyglotte et ayant vécu dans différentes villes à travers la planète, Elissa raconte sa conquête du globe et les opportunités qui l’ont amenée à atterrir à Francfort.  


Lepetitjournal com/francfort : Quel a été votre parcours avant d’arriver à Francfort ? 

Elissa Fontaine : Après le Lycée français à Munich, j’ai fait la totalité de mes études en Angleterre. J’ai passé un Bachelor en économie et droit dans le sud du pays à Exeter puis un master en management à Warwick. J'ai effectué une année de stage à Londres dans le cadre de mon Bachelor, ensuite un stage à Paris puis je suis retournée en Angleterre pour mon master à Warwick. C’est après cette dernière année de master que je suis partie à Francfort et cela fait un an que j'y suis.  


Vous qui êtes passée de villes en villes, pourquoi avoir choisi Francfort plutôt qu'une autre ?

On m’a proposé un poste ici, ma société m’a démarchée alors que je finissais mon mémoire. Parlant allemand et ayant déjà vécu en Allemagne, j’ai sauté sur l’occasion. On dit que c'est difficile de s’installer à Francfort, mais encore plus difficile d’en partir, et je suis tout à fait d’accord. J’ai appris à aimer cette ville qui, malgré un fort flux hebdomadaire de personnes vivant dans les villes alentour (Cologne, Stuttgart), a un caractère bien trempé. Beaucoup d’espaces verts en ville, avec beaucoup de coins cachés, ce qui donne une atmosphère familiale à une ville connue comme métropole. J’apprécie aussi la multiculturalité que l’on trouve à Francfort due au grand nombre de multinationales installées ici, chose qui peut être rare en Allemagne. Et puis, ce n’est qu’en osant le saut que l’on peut se forger une opinion.  


Après vos multiples voyages, quel est votre ressenti sur la vie en Allemagne ?

Une culture et une histoire bien marquées, ainsi que de grandes différences régionales. Même si nombre de stéréotypes se confirment (ponctualité, respect des règles), l’Allemagne est un pays qui rend la vie très agréable. Cependant, c’est vraiment difficile de comparer avec les autres pays, chacun ayant ses spécificités, positives comme négatives. Une différence qui m’a cependant marquée : les gens sont moins pressés. Même en étant le centre financier de l’Europe continentale, on ne ressent pas cette sensation de « toujours en retard » que l’on peut ressentir à Londres où Paris (quoique cela est peut-être aussi une question d’organisation à l’allemande). Les Allemands sont aussi très proches de la nature et respectueux de l’environnement, chose qui me tient très à cœur.


Vous parlez plusieurs langues couramment (allemand, anglais) en plus de vos deux langues maternelles (français et japonais). Quels ont été les différents intérêts pour vous de devenir polyglotte ?

Avec mon frère, nous avons grandi trilingues (japonais français à la maison et allemand à l’extérieur vu que nous habitions en Allemagne), on peut donc dire que nous avons le polyglottisme dans le sang. Pour ce qui est de l’anglais, l’espagnol (que je maitrise de manière conversationnelle) et du mandarin, nos voyages et l’enseignement à l’école ont fait le reste. Nous avons habité un an à Pékin en Chine pour le travail de mon père et avons ramené plus que juste des souvenirs de cette période. Beaucoup voyager ainsi que grandir dans une famille curieuse, aventurière et très ouverte d’esprit (et de plus qui aime la cuisine) m’a transmis la bougeotte. Ce qui me plaît le plus dans les voyages, ce n’est pas de voir de nombreux sites, mais plutôt de m’imprégner de la culture locale à travers la langue, la cuisine, les habitudes des gens chez eux et leur perception de leur propre culture. Grâce à mes nombreuses langues, il m’est facile de communiquer avec les personnes locales, d’apprendre de nouvelles langues, fusse pour quelques jours et de comprendre les similarités culturelles à travers les similarités linguistiques. 


Quelles sont vos missions au sein de l’entreprise où vous travaillez ? Et pensez-vous rester à Francfort ?

Au sein de l’entreprise, je travaille dans la vente. Jusqu’à maintenant je m'occupais de nos comptes clients, et je suis sur le point de changer vers une position qui joue l’intermédiaire entre nos clients et nos juristes, sachant que nous proposons des services juridiques. Pour ce qui est de rester ici, je ne pense pas rester indéfiniment, vu ma tendance à la bougeotte. N’ayant pas vécu en France depuis plus de 15 ans, je ne peux pas dire que la France me manque, ce qui ne veut pas dire que je n’aime pas rentrer régulièrement pour voir mes amis et ma famille. Pour ce qui est du futur, je suis assez ouverte – pourquoi pas habiter un pays où je ne parle pas la langue, histoire d’en apprendre une de plus et de découvrir de nouvelles choses. Tant qu’il y a un aéroport pas loin, je suis partante.


Sinon des projets de voyages bientôt ?

Dans l’immédiat, la Russie, la France, la Belgique et les USA (vive les mariages à l’étranger), à plus long terme j’aimerais passer quelques mois au Japon et prendre mon temps pour mieux découvrir mes origines. Ensuite, probablement faire le tour de l’Amérique centrale et latine. 

Jordan Chaboy (www.lepetitjournal.com/francfort), mardi 5 mars 2019

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter
Suivez-nous sur facebook
Suivez-nous sur twitter

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

INTERVIEW

Madame Tidy - De l’ordre dans vos tiroirs et votre vie !

Béa Bänziger, consultante KonMari et fondatrice de « Madame Tidy » nous présente la méthode unique de rangement "KonMari" et nous explique comment elle peut vous aider à l'appliquer chez vous.

Expat Mag

Athènes Appercu
TOURISME

Kalymnos, l’île aux éponges et aux alpinistes

Kalymnos, quatrième plus grande île du Dodécanèse se fait discrète dans le palmarès des joyaux insulaires grecs. Pourtant, sa beauté naturelle et son histoire n’en sont pas moins appréciables.