Dimanche 22 septembre 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

PLACE4SUCCESS – Les Français(es) ont du talent !

Par Valérie Keyser | Publié le 22/12/2016 à 23:00 | Mis à jour le 10/09/2019 à 22:20
Photo : (© Valérie Keyser lepetitjournal.com/francfort)
Place4Success Yaël Glättli

Place4Success, association d'accompagnement professionnel, a fini l'année en beauté autour d'un dîner rassemblant, un peu avant Noël, membres et conjoints dans le quartier Bockenheim à Francfort. Lepetitjournal.com/francfort a pu échanger avec sa présidente, Yaël Glättli, et quelques convives présentes.


Identifier les compétences, conseiller et accompagner

Des conseils ciblés et une aide personnalisée pour trouver un emploi, une identification claire des atouts et compétences et un soutien dans la création de sa propre activité, c'est ce que propose Place4Success tout au long de l'année à des francophones installés à Francfort et la région. Créée en novembre 2011 par Virginie Chapron et Béatrice Daridon, Place4Success est présidée depuis juin 2015 par Yaël Glättli.

Originaire de région parisienne, Yaël a été directrice d'exploitation et a géré la partie recrutement d'une petite entreprise en France. Expatriée depuis plus de cinq ans, d'abord à Singapour puis en Allemagne, elle connait bien lepetitjournal.com. Le média en ligne des Français et francophones à l'étranger lui a d'ailleurs permis, grâce à son édition de Singapour, de très vite nouer des contacts avec la communauté française. Arrivée à Francfort en 2014 avec son mari et ses trois enfants, elle s'est tout de suite abonnée à l'édition locale francfortoise, mine d'or selon elle lorsqu'on débarque dans un nouveau pays. Par ailleurs, consciente que la vie à l'étranger n'est pas toujours un long fleuve tranquille, elle a tout naturellement repris le flambeau de Place4Succes en 2015 et souhaité faire bénéficier d'autres francophones expatriés comme elle, de ses compétences et connaissances en ressources humaines. Experte dans ce domaine, Yaël est une interlocutrice de choix à Place4Success et connait bien la problématique des expatriés en recherche d'emploi et d'identité à l'étranger. « Nos petits-déjeuners Pro mensuels - souvent thématiques - rythment la vie de l'association qui reçoit ponctuellement des intervenants qui viennent nous parler de leur métier ou domaine d'activité. Ces petits-déjeuners constituent une plateforme d'échange utile et conviviale entre participantes pour faire avancer leur projet professionnel, mais aussi faire de belles rencontres et créer des synergies », nous indique-t-elle.


Une fourmilière de talents

Pourquoi parle-t-on de participantes ? Yaël nous précise que la majorité des membres sont des femmes, elles ont pour la plupart un niveau Bac+3/5, ont fait des écoles d'ingénieur, ou passé un doctorat. Presque toutes se sont installées à Francfort car elles ont suivi leur conjoint, certaines ont décidé de se consacrer dans un premier temps à l'éducation de leurs enfants, elles ont bien souvent parcouru le monde, connu une, deux, trois voire cinq expatriations. « A chaque fois, il faut laisser tomber son job, ses amis, son réseau et tout recommencer à zéro ailleurs. Même lorsqu'elles ont appris l'allemand à l'école et ont repris des cours de langue ici, les exigences des entreprises allemandes sur le plan linguistique ne leur permettent pas toujours de retrouver un emploi. La solution est bien souvent de créer sa propre activité, d'exercer un métier en indépendant, de valoriser ses atouts mais aussi ses expériences bénévoles ou encore ses compétences acquises lors de ses loisirs et d'évoluer dans un premier temps au sein de la communauté francophone », précise Yaël. Et de poursuivre, « L'idée est de pouvoir transporter dans ses bagages sa nouvelle activité dans un autre pays en cas de nouvelle expatriation ». A Place4Success, Yaël essaie ainsi de créer un climat convivial afin de minimiser les aspects liés au choc culturel (phénomène classique du U), de faire ressortir la substantifique moelle qui permettra à ces femmes de pouvoir se réaliser, et ne pas seulement se retrouver estampillées « conjoint suiveur ».


Des intérêts variés et des projets qui mûrissent avec l'association

Parmi les participantes, des coachs, psychothérapeutes, photographes, traductrices, blogueuse, créatrice de bijoux, restauratrice de meubles, ergothérapeute... Certaines vont même voir leur projet mûrir avec Place4Success « Pour vous donner un aperçu des idées de création en cours, Françoise, une de nos membres est en train de monter un projet de soutien scolaire dans toutes les matières pour des enfants et adolescents de langue française », s'enthousiasme Yaël. Un marché de niche apparemment qui devrait ravir de nombreux parents dont les enfants sont scolarisés dans un établissement français !

Bon nombre de participantes ont l'habitude de surfer sur la vague de l'expatriation, ont dû plier et déplier bagages, s'adapter à une nouvelle culture avec tout son lot de jolies découvertes, de joies mais aussi peines.

Estelle est ingénieur aéronautique en recherche d'emploi. Elle a vécu avec son mari et ses enfants (de 6, 10 et 12 ans) en Chine, en Angleterre, au Qatar, aux Etats-Unis, en Espagne et dorénavant en Allemagne. Elle apprend l'allemand d'arrache-pied mais n'a pas encore trouvé de poste qui convienne à la fois à sa situation de mère de famille et à son niveau de formation. Elle vient aux petits-déjeuners Pro surtout pour rencontrer des gens. « Il faut être occupé, continuer à faire travailler sa tête, rester en éveil en permanence », nous confie-t-elle.

Pour Pascaline, maman de 2 enfants scolarisés à l'école française et dont le mari travaille à la Banque centrale européenne, il est important d'apprendre l'allemand, mais aussi de rencontrer d'autres personnes qui vivent des expériences similaires, d'échanger des idées, de bénéficier de conseils.

Claire a aussi suivi son mari Olivier et élève ses enfants. Elle apprend également l'allemand, condition sine qua non pour mieux se positionner sur le marché du travail outre-Rhin mais avoue qu'apprendre une nouvelle langue à 50 ans n'est pas toujours facile, d'où l'intérêt de faire partie d'un réseau d'entraide comme Place4Success.

Ce qui ressort des rencontres de Place4Success ? « Ce sont de gros booster de motivation », nous répond avec un large sourire Yaël Glättli qui tient à préciser au passage que le groupe est aussi ouvert aux hommes.

Alors rendez-vous pour un petit-déjeuner Pro en 2017 ?

Pour en savoir plus sur Place4Success, c'est ici.

Valerie Keyser

Valérie Keyser

Ex directrice des éditions de Francfort et Heidelberg-Mannheim (09/2013-06/2019), Valérie a décidé de se consacrer dorénavant à la rédaction en chef et à ce titre, elle définit la ligne éditoriale et les sujets.
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

Heidelberg Mannheim Appercu
TÉMOIGNAGES

APPEL A TEMOINS ! Des habitudes prises en Allemagne

Afin de réaliser un article, nous souhaiterions recueillir quelques témoignages de lecteurs qui, après quelques années passées en Allemagne, ont pris des habitudes typiquement germaniques.

Que faire à Francfort ?

Munich Appercu
TRADITIONS

INSOLITE - Les petits secrets de l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est connue dans le monde entier. Certes. Mais certains chiffres et certaines anecdotes sont pourtant passés sous silence ou tombés dans l'oubli. En voici un florilège.

Vivre à Francfort

INTERVIEW

Stefan Söhngen, nouveau manager du « Newcomers Festival »

Alors que la 19e édition du « Newcomers Festival » pointe son nez, nous avons rencontré le Germano-Suisse Stefan Söhngen, nouvel organisateur de ce rendez-vous incontournable de la rentrée à Francfort

Sur le même sujet