Mardi 10 décembre 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

JUMELAGE ”ON TOUR” – Edingen-Neckarhausen et Plouguerneau : l’intensité des échanges malgré la distance

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 01/10/2014 à 22:00 | Mis à jour le 04/10/2014 à 14:25

Dans sa nouvelle rubrique ?Jumelage on Tour?, lepetitjournal.com/francfort part à la découverte des jumelages de Rhin-Main et de Rhin-Neckar. C'est le jumelage particulièrement vivace entre les villes de Plouguerneau dans le Finistère en Bretagne et d'Edingen-Neckarhausen près de Heidelberg dans l'arrondissement de Rhin-Neckar qui ouvre la rubrique.

(Photo VK lepetitjournal.com/francfort)

Un jumelage franco-allemand initié par le chant

Fondé en 1967, le jumelage entre les villes de Plouguerneau (37.000 habitants) et d'Edingen-Neckarhausen (14.300 habitants) dont les maires sont respectivement Yannig Robin et Roland Marsch, a d'abord démarré ses premiers échanges autour d'une chorale puis s'est développé au niveau municipal avant que ne soit créée en 1975, IGP (Interessengemeinschaft Partnerschaft Edingen-Neckarhausen-Plouguerneau), l'association de jumelage qui fournira le cadre officiel aux échanges entre les deux villes française et allemande.

Erwin Hund, Allemand francophone et francophile, piqué très tôt par le virus des échanges franco-allemands a présidé l'association de jumelage depuis sa création. Il a arrêté son activité de cadre de banque fin 2013 et bien qu'il ait passé le flambeau de la présidence d'IGP à Barbara Rummer, il continue à s'engager et occupe son temps libre à initier des projets pour des jeunes et développer la structure existante. Et dans la famille Hund, le virus se transmet de père en fille?Annabelle Hund, chanteuse professionnelle au répertoire classique est parfaitement bilingue. Elle vient régulièrement animer les soirées de jumelage organisées par l'IGP et apporte une petite touche française en chansons. Quant à la nouvelle présidente Barbara, active depuis plus de 16 ans au jumelage parallèlement à son métier dans les relations publiques, elle confie être très attachée à ce jumelage ?J'ai participé à un camp de jeunes en 1988 à Plouguerneau et j'y ai effectué un job d'été de quatre semaines dans le cadre du jumelage en 1991. J'en conserve d'excellents souvenirs et j'ai tout naturellement voulu m'engager plus tard et passer du côté des organisateurs pour permettre à chacun de vivre ce genre d'expérience. La Française Sylvie Fabien, mon homologue à Plouguerneau s'est mariée à un Allemand d'Edingen-Neckarhausen qui l'a rejoint en Bretagne !?. Et d'ajouter ?L'association vit grâce au budget de la mairie, aux cotisations des 500 membres, aux aides de sponsors et de l'Office franco-allemand pour la Jeunesse mais aussi grâce aux bénévoles. Nous avons aussi la chance d'avoir Alfred Grosser comme président d'honneur?. ?Les échanges marchent bien grâce à l'accueil en famille. Allemands et Français sympathisent et se voient en dehors des échanges officiels également? poursuit-elle.

Erwin Hund, Alfred Grosser et Barbara Rummer
(Photo VK lepetitjournal.com/francfort)

La Bretagne n'est qu'à quelques kilomètres

Le jumelage a la ?bougeotte? : soirée choucroute à Plouguerneau ou soirée crêpes à Edingen-Neckarhausen, tout est prétexte pour grimper dans le bus qui franchira la frontière pour retrouver ses amis ?exotiques?. En 1977, ce sont 500 personnes qui sont allées à Plouguerneau pour un weekend d'échange. Chaque année les deux associations de jumelage se retrouvent pour fixer les objectifs des prochains mois, en novembre à Plouguerneau et en mars à Edingen-Neckarhausen. La période du carnaval est aussi un moment de rassemblement. ?Nous faisons aussi des voyages communs à la découverte de régions françaises et vers septembre-octobre nous organisons une soirée franco-allemande ?fruits de mer? avec nos amis français de Plouguerneau qui portent leur pêche? indique Erwin. Il est aussi fier d'annoncer avoir comptabilisé 25 mariages franco-allemands depuis la création du jumelage et envisage de faire bientôt l'inventaire des bébés nés des échanges pour les archives d'IGP. A côté des concours photo ou formation à la confection de crêpes ?façon bretonne?, le jumelage organise aussi des soirées débat sur la relation franco-allemande, comme en septembre 2012 et en septembre 2014 avec Alfred Grosser et participe chaque année à la journée franco-allemande le 23 janvier. Markus Ingenlath, Secrétaire Général de l'OFAJ est même venu saluer les initiatives d'échanges particulièrement riches entre Edinden-Neckarhausen et Plouguerneau lors des 45 ans du jumelage.

Rencontre à Plouguerneau
(Photo IGP)

Place à la jeunesse

Si à Edingen-Neckarhausen, on sait depuis longtemps entonner les chansons paillardes des bords de l'Atlantique et ?les chapeaux ronds des bretons?, faire sauter les crêpes ou plus sérieusement se retrouver autour de conférences ou soirées débat souvent données par des personnes illustres, on s'intéresse aussi de près à la pérennisation des échanges et de l'amitié entre les deux villes. L'association de jumelage IGP a choisi de focaliser ses efforts sur la jeunesse et la relève. Des jobs d'été sont proposés aux jeunes des deux pays depuis 45 ans et Edingen-Neckarhausen possède même une maison de 100 m2 spécialement réservée pour héberger les stagiaires de Plouguerneau. Ils sont accueillis pour un job à la mairie, au camping municipal, dans des banques, des boulangeries, des restaurants ou passeront l'été à ramasser des pommes? ?Effectuer un job d'été dans la ville jumelle est un excellent moyen d'intensifier la relation? souligne Barbara.
Les séjours d'apprentissage de la langue en tandem est une offre un peu plus récente à l'association qui tend d'ailleurs à les développer. ?La formule d'apprentissage en tandem ? ou en paire franco-allemande - permet aux jeunes français et allemands - en présence d'un modérateur - d'être à la fois enseignant et apprenant. Le séjour dure environ 15 jours et comprend des activités de loisirs aussi? nous explique Erwin.

Cet été six jeunes de Plouguerneau ont travaillé durant environ quatre semaines dans différentes entreprises d'Edingen-Neckarhausen. En août, les deux villes jumelles ont organisé une rencontre linguistique de jeunes français et allemands de 14 à 17 ans d'une durée de quinze jours selon la méthode tandem à Angers, Potsdam, Plouguerneau et Berlin.

Depuis janvier 2014, l'association est aussi officiellement ?Point Info OFAJ?, c'est-à-dire qu'elle dispose de tout le matériel nécessaire ? flyers, brochures, présentations de programmes ? pour informer les jeunes des différentes possibilités d'échanges binationaux entre l'Allemagne et la France, voire trinationaux soutenus par l'institution franco-allemande, des stages pratiques, en passant par les séjours artistiques, les cours de langue intensifs ou en tandem?aux programmes de mobilité pour les universitaires.

Les projets en cours

L'IGP sera présent au Congrès de Würzburg de l'OFAJ du 17 au 19 octobre 2014  - qui rassemblera les responsables de comités de jumelage sur le thème de la participation des jeunes dans les organisations de jumelage  - mais aussi dans le cadre de la semaine française de Heidelberg-Mannheim- par un cours de français de 12h non stop le 22 octobre et une soirée chansons avec Annabelle Hund le 25 octobre à Edingen-Neckarhausen.

Valérie Keyser (www.lepetitjournal.com/francfort), jeudi 2 octobre 2014

IGP par ici

Suivez lepetitjournal.com/francfort sur facebook

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

ARTICLE SPONSORISÉ

Emploi-Allemagne. Le spécialiste de l'emploi des Français en Allemagne

Née à Francfort il y a plus de 20 ans, Emploi-Allemagne est une plateforme d’aide à l'insertion professionnelle des Français en Allemagne. Sa présidente, Anne-Chrystelle Bätz nous en dit plus.

Que faire à Francfort ?

Heidelberg Mannheim Appercu
GASTRONOMIE

Le vin chaud, tradition et dégustation maison

Boisson emblématique autour de Noël, le vin chaud non seulement réchauffe mais présente de nombreux bienfaits pour la santé. Depuis quand la recette existe-t-elle et comment la préparer soi-même ?

Vivre à Francfort

ARTICLE SPONSORISÉ

Emploi-Allemagne. Le spécialiste de l'emploi des Français en Allemagne

Née à Francfort il y a plus de 20 ans, Emploi-Allemagne est une plateforme d’aide à l'insertion professionnelle des Français en Allemagne. Sa présidente, Anne-Chrystelle Bätz nous en dit plus.

Expat Mag

Berlin Appercu
SOCIÉTÉ

La grève générale française vue par la presse allemande

La grève générale du 5 décembre et les contestations du projet de réforme des retraites envisagé par le gouvernement français attise la curiosité de la presse allemande. Petit tour d'horizon.

Sur le même sujet