Jeudi 21 mars 2019
Francfort
Francfort
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

14 JUILLET – Le bal populaire nouvelle formule remporte un vif succès à Francfort

Par Lepetitjournal Francfort | Publié le 15/07/2013 à 23:00 | Mis à jour le 20/09/2014 à 10:14

Pari gagné ! 690 personnes ont foulé le sol du casino du campus Westend. Le bal populaire des associations à Francfort a réussi son défi avec la toute nouvelle formule de Fête nationale à Francfort ce samedi 13 juillet

Sous la houlette de l'association 14 juillet Rhein-Main e.V., constituée depuis le 26 avril 2013 par 15 associations, groupes franco-allemands et stammtische françaises de la capitale de la finance et sa région, le bal populaire francfortois a rassemblé près de 690 personnes dont 20 enfants de moins de 10 ans ! Un pari audacieux qui dépasse même les espérances et objectifs que s'était fixés le comité d'organisation : à savoir réunir pour la modique somme de 5 euros l'entrée par personne, le plus grand nombre de francophiles, francophones, jeunes et moins jeunes autour d'une fête populaire, ouverte à tous, comme on les célèbre dans l'Hexagone dans un esprit de grande convivialité.
 
Un formidable travail d'équipe
La présidente de l'association, Anne Henry-Werner, confiera au petitjournal.com avoir eu des sueurs froides lors de la préparation de la fête. En effet un événement de cette envergure ne s'improvise pas et un démarrage un peu tardif dans l'année, des aléas logistiques et des sponsors se manifestant assez tard, n'ont pas toujours permis aux membres du comité d'organisation de dormir tranquilles.
Cependant grâce à la forte implication de l'ensemble des bénévoles de l'équipe où chacun a fait jouer son réseau, donné de son temps et fait bénéficier l'association de ses compétences, la mise en place du bal s'est déroulée sous les meilleurs auspices.
 
Une soirée gastronomique et dansante aux couleurs bleu blanc rouge
Rien n'était laissé au hasard. A peine avaient-ils franchi le seuil de la porte d'entrée, les convives, accueillis de manière très professionnelle, pouvaient s'installer autour de tables joliment décorées aux couleurs bleu-blanc-rouge annonçant d'emblée une ambiance très française, ou savourer les températures estivales tout en sirotant quelques rafraichissements dans le Biergarten du Casino du campus, voire s'essayer au jeu de boules improvisé par quelques participants français.
Après un mot d'accueil et de remerciements de la responsable adressé à l'ensemble des organisateurs ayant maintes fois retroussé leurs manches, au talentueux Webmaster du site, au consulat bienveillant, à Alumni Verein Universität Frankfurt ainsi qu'aux nombreux sponsors sans lesquels l'événement n'aurait pu voir le jour, l'accordéoniste Vassily Dück a ouvert les réjouissances musicales alors que les effluves de poulet basquaise ou de b?uf bourguignon, de galettes au fromage, de gougères et de crêpes caramel ou encore de baguettes fabriquées de manière traditionnelle titillaient les narines des invités.
Puis à peine Xavier Darvillez, le DJ de la soirée, avait-il déclaré le bal ouvert que la piste de danse s'est très vite remplie de gens gais et sans complexes?  Danses endiablées, joie de réécouter de grands classiques comme Voyage, voyageJust a gigolo ou encore Bob Moran.
La première édition du 14 juillet nouvelle formule ayant remporté un succès inattendu, les organisateurs savent d'ores et déjà qu'il leur faudra placer la barre haut l'an prochain !
 
 Valérie Keyser (www.lepetitjournal.com/francfort) mardi 15 juillet 2013

Photos: Alexendre Duchenne/www.lepetitjournal.com/francfort

Site de l'association 14 juillet Rhein-Main e.V. ici

Suivez lepetitjournal.com/francfort sur facebook

lepetitjournal.com Francfort

Lepetitjournal Francfort

Les dernières actus de la région, des portraits de francophones, des interviews exclusives et idées de sorties c'est sur www.lepetitjournal.com/francfort !
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Francfort

ECOLOGIE – La tendance en vrac et sans emballage fait rage à Francfort

Le magasin zéro déchet gramm.genau dans le quartier Bockenheim à Francfort fait le bonheur des écolos. Depuis quelques semaines, il abrite le « Zero-Waste-Café » qui sert des gâteaux végétaliens.

Sur le même sujet